Rapport de conduite VW ID.Buzz GTX : Enfin plus long !

Martin Sigrist | 11.07.2024

Une lacune comblée Lorsque l'ID.Buzz a été présenté il y a deux ans, il n'existait qu'en version cinq places, une lacune pour un monospace. Aujourd'hui, VW ajoute un empattement long et plus de sièges - et plus de puissance !

104549

L'ID.Buzz aurait pu voler, l'idée d'un van électrique pour l'aventure et la famille a semblé à l'auteur une raison pour laquelle VW aurait bien fait de lancer l'ID.Buzz comme premier modèle au lieu de l'ID.3, pourtant raisonnable, pour lancer son programme électrique. Les conducteurs de monospaces semblent plus ouverts aux nouvelles technologies et aux solutions alternatives. Le handicap de l'ID.Buzz - outre son prix élevé - était le fait qu'il ne disposait que de cinq places. Nous nous abstiendrons ici de parler d'échec, mais le temps qu'il a fallu pour ajouter le long ID.Buzz étonne.

Néanmoins, il ne nous reste plus qu'à regarder vers l'avant et à constater que VW propose désormais deux variantes du véhicule à plusieurs places. Il existe une version sept places et une version six places du LWB (Long Wheel Base). La sixième place dispose de deux fauteuils individuels dans la deuxième rangée, la septième d'une banquette. Grâce à l'empattement plus long, il est également possible d'installer une batterie plus grande. Ainsi, la variante à un moteur dispose d'un accumulateur d'une capacité de 86 kW. Contre toute attente, VW a renoncé à cette possibilité pour la GTX à deux moteurs, plus sportive - nous en reparlerons également. Les raisons restent obscures, on évoque la politique de prix, mais nous soupçonnons des problèmes de poids.

Inscrivez-vous maintenant et continuez à lire

Déjà inscrit ? Connexion