VW California – Confort intégral

Vesa Eskola | 08.05.2024

Voyage Parfois, ce qui était déjà bien devient encore meilleur. 
Le nouveau Volkswagen California est plus pratique que jamais.

100766

Le prochain California est basé sur le VW Multivan, donc sur une voiture de tourisme. Il peut être commandé à partir de juin 2024.

C’est à la mode: les constructeurs sont toujours plus nombreux à lancer des versions habitées sur la base de leurs minivans. Néanmoins, en raison d’une expérience plutôt limitée sur le sujet, certaines marques arrivent avec des solutions parfois peu pratiques. Ce n’est pas le cas de Volkswagen, qui peut se targuer d’une énorme expérience en la matière, lui qui a construit plus de 280 000 California. À chaque nouvelle édition, il s’agit de peaufiner les détails d’une formule qui a donc fait ses preuves. C’est le cas de la nouvelle génération.

Salle de séjour dans la nature

Assemblé sur une base de Multivan, le nouveau California pourra être commandé à partir de juin et se déclinera en quatre variantes: «Beach», «Beach Tour», «Beach Camper» et «Ocean». Le toit relevable est de série. Lorsqu’il est fermé, le van mesure 1,99 mètre de haut, ce qui permet d’entrer sans problème dans les parkings. La hauteur intérieure est d’à peine 1,3 mètre mais lorsque le toit relevable est ouvert, la plupart des personnes peuvent se tenir debout tant qu’elles ne mesurent pas plus de 2,11 mètres.

Le Multivan se conduit presque comme une voiture normale! Il est équipé de tous les systèmes d’assistance courants, et ce compris l’assistant vocal Ida basé sur Chat GPT. Toutes les fonctions du camping-car peuvent être commandées via l’infotainment, via un écran spécifique ou via l’application California sur le smartphone. Les poches de rangement sur les vitres latérales fonctionnent comme un système d’occultation et couvrent la totalité de la surface. L’éclairage intérieur fonctionne avec des LED et réagit au toucher.

Les deux portes coulissantes à gauche et à droite représentent une autre exclusivité de cette nouvelle génération. Elles permettent de transformer le véhicule en pièce centrale desservant l’extérieur, à gauche et à droite. Ainsi, sur un emplacement de camping, le nouveau California sera désormais placé au centre de ce dernier et non plus contre une haie.

Hybride plug-in avec 4x4


Le California est basé sur la version longue du Multivan. Ainsi est-il 27 centimètres plus long que son prédécesseur. Premier California à se décliner en version hybride rechargeable, il est également le premier modèle assemblé sur la plateforme MQB à profiter d’une transmission intégrale électrique. Celle-ci dispose d’une puissance totale de 180 kW (245 ch). L’interaction du moteur essence turbo de 1,5 litre avec deux machines électriques permet une charge remorquable allant jusqu’à deux tonnes. Il fonctionne dans tous les cas avec une boîte à double embrayage. Celle-ci est également disponible sur les autres motorisations, lesquelles consistent en un Diesel de 110 kW (150 ch) et un essence de 150 kW (204 ch).

Le toit relevable est de série et peut être actionné manuellement ou automatiquement via un bouton sur le tableau de bord. On y trouve un lit étonnamment confortable et grand (2054 x 1137 mm), équipé de ressorts en plastique. Les zones de dégagement latérales permettent de garder un œil sur l’environnement. Il va sans dire qu’il y a suffisamment de possibilités de chargement pour les appareils électriques.

«Beach Camper»: l’aventurier personnalisable

Dans le coffre du California «Beach Camper» se trouve une mini-cuisine extractible dotée d’un bec à gaz à un seul feu, un tiroir à couverts et d’autres petits espaces de rangement. Le hayon ouvert sert de protection contre la pluie lorsque l’on cuisine. À gauche du module de cuisine se trouve un boîtier technique équipé, entre autres, d’une prise de courant de 230 volts (alimentée par un onduleur de 300 watts). Une batterie supplémentaire pour campeur de 40 Ah et de technologie LiFePo4 est également embarquée. Pour le reste, le compartiment de chargement peut être aménagé selon les souhaits de chacun. Ainsi, si certains clients souhaitent un réfrigérateur mais que d’autres préfèrent utiliser une simple glacière, VW peut répondre aux souhaits des deux clients. Une table pliante est disponible quelle que soit la configuration choisie. À l’intérieur, il y a cinq sièges individuels amovibles et les dossiers des deux sièges arrière extérieurs peuvent être rabattus. Ainsi, le matelas (1980 x 1330 mm) qui se déploie depuis l’arrière utilise toute la largeur intérieure. Le siège arrière central peut être glissé entre les sièges avant, ce qui permet de s’y adosser lorsque le lit est déployé (voir photo).

100769

«Ocean»: du luxe et beaucoup de rangements

«Ocean», tel est le nom du modèle haut de gamme de la famille California. La nouvelle cuisinière, dotée d’une plaque de cuisson et d’un évier prend place sur la gauche. Il y a aussi un réfrigérateur, accessible depuis l’extérieur et une petite table escamotable, qui peut être installée rapidement sur les trois côtés du bloc de cuisine, selon les préférences. Comme la cuisine prend plus de place, l’Ocean n’a que quatre sièges individuels. Dans le coffre se trouve un placard principalement dédié au rangement. La bonbonne de gaz y prend ses quartiers, localisée derrière une petite porte. Elle est donc plus facilement accessible.

Autre changement notable: l’orifice de remplissage du réservoir d’eau fraîche de 28 litres se trouve désormais sous l’armoire. Dans l’habitacle, deux placards à portes coulissantes permettent de stocker des vêtements, voire des ustensiles de cuisine. En dessous se trouve une autre armoire munie de compartiments de rangement. Et ce n’est pas tout: dans le pavillon, un compartiment à bagages supplémentaire permet de stocker toutes sortes de choses comme des vêtements par exemple. Pour davantage d’autonomie, l’Ocean est équipé d’une deuxième batterie de 40 Ah.

100770

Photos: Vesa Eskola

Commentaires

Aucun commentaire