BENTLEY ET BUGATTI: DES CHANGEMENTS À LA TÊTE DE LEUR DIRECTION

Wolfgang Dürheimer, l'homme à la tête des marque de luxe Bugatti et Bentley, prendra officiellement sa retraite le premier janvier prochain. Il sera remplacé par Stephan Winkelmann, actuel CEO d'Audi Sport, et Adrian Hallmark, un ancien de chez JLR.

Un nouveau boss pour Bentley et…

Ancien directeur de la stratégie chez Jaguar Land Rover, Adrian Hallmark réintégrera — il a jadis fait partie du conseil d’administration de Bentley et a par ailleurs déjà travaillé chez Porsche et VW — le groupe Volkswagen le premier février prochain puisqu’il succèdera à Wolfgang Dürheimer (59 ans), l’actuel CEO de Bentley. Ce dernier a fait valoir son droit à la retraite. Et visiblement, chez Volkswagen, il semble qu’on le regrettera: „Wolfgang Dürheimer, témoigne Matthias Müller, directeur du groupe VW, a eu une carrière exceptionnelle et a lancé certaines des voitures les plus importantes que le groupe ait jamais créées.“

… pour Bugatti

En place au poste de président Bugatti depuis 5 ans, Wolfgang Dürheimer renonce également à ce poste comme l’explique à nouveau Matthias Müller: „J’accepte le souhait de Wolfgang Dürheimer de partir à la retraite. Je le remercie pour le travail exceptionnel qu’il a accompli, à des postes divers, pendant ses 18 ans au sein du groupe Volkswagen. Chez Bugatti, il a conclu l’ère de la Veyron avec succès. Et avec le développement de la Chiron, il a réussi à entamer un nouveau chapitre passionnant pour la marque.“ C’est Stephan Winkelmann, actuel CEO d’Audi Sport et ex Lamborghini, qui s’occupera de reprendre le flambeau de la plus exclusive des marques du groupe Volkswagen. „Avec Stephan Winkelmann, c’est un parfait connaisseur des voitures de sport et du secteur du luxe qui rejoint Bugatti“ , ajoute Matthias Müller. „Je suis convaincu que Stephan Winkelmann, avec ses nombreuses années d’expérience dans ces domaines, son don pour s’adresser à une clientèle exclusive et sa compréhension poussée des marques, donnera un nouvel élan à Bugatti et offrira un avenir durable à cette marque particulière.“

Retour sur une carrière hors-norme

Wolfgang Dürheimer a débuté son parcours professionnel en 1986 chez BMW, où il a ensuite occupé plusieurs postes de direction. En 1999, cet ingénieur diplômé en technique automobile et ingénieur en économie part travailler pour Dr. Ing. h.c. F. Porsche AG. En 2001, il en devient membre du directoire pour la recherche et le développement. Dix ans plus tard, Dürheimer prend les fonctions de Président de Bugatti Automobiles S.A.S., de Chairman and Chief Executive Bentley Motors et, en tant que mandataire général du groupe Volkswagen, la direction des sports automobiles du Groupe. En 2012, Wolfgang Dürheimer rejoint le Directoire d’Audi AG en tant que responsable du développement technique. En 2014, il retourne à ses précédentes fonctions chez Bugatti et Bentley, où il est responsable entre autres du développement et du lancement sur le marché de la Bugatti Chiron.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here