NOUVEAU RECORD POUR LA CHIRON

41,96, c'est le temps qu'il a fallu à une Bugatti Chiron pilotée par Juan Pablo Montoya pour passer successivement de 0 à 400 à 0 km/h. Récit d'un nouveau record automobile.

Nous sommes un week-end d’août 2017. Le soleil brille, le temps est sec et il n’y a pas de vent. Quelque part, sur un circuit automobile, une Bugatti Chiron roule vers les starting blocks. Derrière le volant, un coureur automobile. Mais pas n’importe lequel puisqu’il s’agit de Juan Pablo Montoya, vainqueur du Grand Prix de Monaco en Formule 1, double vainqueur en IndyCar Series et triple vainqueur des 24 h de Daytona.

Speed key

Devant le pilote, une longue ligne droite. À l’aide de la «Speed Key», la deuxième clé spécifique de la Bugatti, l’homme active le mode Top Speed. Un signal sonore retentit, signifiant que la limite des 380 km/h peut désormais être franchie. Du pied gauche, Montoya enfonce la pédale de frein. De sa main droite, il enclenche la première vitesse. Puis, il active le système Launch Control. L’écran numérique à gauche du tachymètre confirme la saisie de la commande. La bête et ses 1 500 ch se réveillent. À vos marques!

Garanti sans turbo lag

De son pied droit, Montoya enfonce à fond l’accélérateur. Le moteur tourne à 2 800 tours par minute. Pour atteindre des valeurs d’accélération maximales au démarrage, sans subir de turbo lag, la Chiron se contente de deux turbos. Ce ne sera qu’une fois les 3 800 tours atteints que les deux autres turbocompresseurs seront activés.

Des performances de folie

Prêt?! Montoya retire son pied du frein. Partez! Les quatre roues motrices de la Chiron mordent l’asphalte. Avec un couple de paquebot, la Chiron est catapultée vers l’avant. Pleins gaz! Le chronomètre s’emballe, la voiture s’envole.

32 sec pour le 0 à 400

À peine 32,6 secondes et 2 621 mètres plus tard, le bolide atteint le seuil des 400 km/h. Extrêmement réactif, Juan Pablo Montoya enfonce la pédale de frein. Seulement 0,8 seconde après l’actionnement des freins, l’aileron arrière de 1,48 mètre de large se déploie à un angle de 49 degrés. A cette vitesse, l’aérofrein produit un appui aérodynamique d’environ 900 kg au niveau de l’essieu arrière.

41,96 secondes

Grâce à lui et aux disques de frein en carbone-céramique (de 420 mm à l’avant et 400 mm à l’arrière), la Chiron ne met que 9,3 secondes et 491 mètres pour s’immobiliser. L’appareil de mesure GPS VBox 3i des experts de la société internationale d’inspection et de certification indépendante SGS/TÜV Saar affiche 41,96 secondes. Durant ce laps de temps, la Chiron a parcouru une distance de 3 112 mètres.

Prochain record en 2018

Ce 0-400-0 constitue une première étape pour le record du monde de vitesse pour véhicules de série auquel Bugatti souhaite s’attaquer en 2018. Le véhicule du record sera présenté lors de la 67e édition du salon de l’automobile IAA qui se tiendra du 14 au 24 septembre 2017 à Francfort.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here