VW ID BUZZ : LA TROISIÈME FOIS SERA LA BONNE

VW a profité du salon de Détroit pour dévoiler une nouvelle — et troisième! — déclinaison de son fameux combi de 1948. Électrique et autonome, l'engin préfigure un véhicule de série qui devrait arriver, selon toute vraisemblance, en 2025.

1 million d’électriques en 2025

La révolution électrique est en marche! Et Volkswagen semble plus que jamais décidé à tenir un rôle prépondérant dans cette pièce qui se jouera vraisemblablement à l’aube des années 2020. Le géant prévoit d’ailleurs d’écouler annuellement plus d’un million de voitures électriques d’ici 8 à 9 ans. Ce chiffre, le groupe VW n’espère pas l’atteindre sans proposer une multitude de modèles électriques.

Volkswagen Showcar I.D. BUZZTroisième déclinaison

Wolfsburg a d’ailleurs profité du salon de Détroit pour présenter une nouvelle— et troisième!— déclinaison électrique de son fameux combi. Nom de code de ce concept néo-rétro: I.D. Buzz. L’engin fait écho au prototype full électrique dénommé ID que VW avait dévoilé lors du dernier Mondial de Paris.

Le T1, un véhicule précurseur

Appelé à accoucher d’un modèle de série, l’ID Buzz fait le choix de reprendre la carrosserie de ce qui n’est sans doute rien de moins que le premier monospace de la planète: le Volkswagen Combi de 1948. Et cette décision n’est en rien nostalgique. Explications. Il y a fort à parier que le jour où la voiture deviendra complètement autonome, le secteur repensera complètement les habitacles des automobiles, transformant ces derniers en un lieu davantage convivial.

Dimensions

Ainsi, les mensurations de l’ID Buzz n’ont rien à envier à celles de l’actuel Transporter: 4,94 m de long, 1,97 m de large, 1,96 m de haut et surtout, 3,3 m au niveau de l’empattement. De quoi accueillir sans-souci une famille nombreuse et les bagages qui l’accompagnent, le ID Buzz proposant également 2 coffres: l’un à l’arrière de 660 l et un autre, à l’avant, de 200 l.

374 ch et 600 km

Si le T1 se contentait des quelques dizaines de chevaux de son flat-4 pour évoluer, le proto ID Buzz, lui, est motorisé par deux machines électriques, une par essieu. Cumulés, les deux engins développent une puissance de 374 ch. 4Motion, le proto annonce des performances de supercar, le 0 à 100 km/h étant bouclé en à peine 5 s. VW précise encore que le van se dote d’une batterie lithium-ion qui autorise (en théorie) jusqu’à 600 km d’autonomie.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here