Mix équilibré

L’Audi Q5 TFSI e est plus puissant qu’un SQ5, mais pas plus sportif pour autant. La technologie plug-in peut être exploitée au profit des performances ou de l’économie.

Parmi les propulsions hybrides, il y a celles qui réduisent la consommation et d’autres qui améliorent les performances. Et puis, il y a celles qui peuvent faire les deux, mais pas en même temps. L’Audi Q5 55 TFSI e appartient à cette dernière catégorie. Une fois la batterie rechargée, le moteur essence turbo de 2 litres et la machine électrique fonctionnent en parfaite symbiose. La puissance et le couple du système – 270 kW (367 ch) et 500 Nm – sont transmis aux quatre roues et propulsent ce SUV de plus de 2 tonnes d’autant plus efficacement que le moteur électrique délivre un couple de 350 Nm immédiatement disponible.

Toutefois, ces chiffres peuvent induire en erreur quant aux performances. Les clients qui s’attendent à un SUV sportif dans le style du SQ5 – ce dernier délivre pourtant 26 ch de moins – seront déçus. Effectivement, le fait que le Q5 PHEV démarre en trombe sur les premiers mètres n’en fait pas pour autant une auto dynamique, comme l’ont déjà démontré divers SUV hybrides rechargeables, y compris ceux de la concurrence. Pour cela, il faut aussi une direction et un châssis directs et incisifs, deux éléments cruciaux dont le Q5 TFSI e ne dispose pas. 

La suspension pneumatique, optionnelle mais vivement recommandée, permet de rouler dans le plus grand confort. Le Q5 est ainsi bien posé sur la route, même dans les virages rapides, tout en donnant un sentiment constant de sécurité. Il faut vraiment y mettre du sien pour que le véhicule commence à sous-virer. Le Q5 se révèle parfait pour les trajets quotidiens entre le domicile et le travail, faire ses courses et transporter occasionnellement des objets plus volumineux. Cela dit, la capacité du coffre est doublement pénalisée dans le Q5 Sportback plug-in. A cause de la ligne de toit plongeante et de la batterie du système hybride, elle perd 160 litres par rapport à un Q5 «ordinaire».

Economie, sécurité et prix élevé

Le Q5 TFSI e bénéficie de toutes sortes d’astuces pour utiliser l’énergie le plus efficacement possible. Notamment, la gestion prédictive de la charge, qui a recours à la batterie sur les tronçons de route où elle est la plus utile et qui, sinon, fait appel au moteur thermique. Ou encore l’assistant à l’écoconduite qui, par le biais de vibrations dans la pédale d’accélérateur, incite à une conduite anticipative.

Dans la pratique, une recharge de batterie permet de parcourir près de 50 kilomètres en mode tout électrique, jusqu’à une vitesse maximale de 135 km/h. Pour de nombreux clients, cela sera suffisant dans la plupart des cas. Pourquoi alors mettre de côté le Q4 e-tron? C’est un modèle entièrement électrique qui offre autant d’espace et peut parcourir près de 400 kilomètres avec une seule charge de batterie.

L’habitacle du Q5 est, comme toujours, très bien fini. De vrais boutons servent à commander la climatisation et quelques autres fonctions, le reste étant réglé via un système d’infodivertissement qui, chez Audi, fonctionne bien. Les nombreux systèmes d’assistance sont également arrivés à maturité et le mode prédictif fonctionne la plupart du temps sans problème. Ceux qui n’aiment pas cela ont toujours la possibilité de tout désactiver. 

Le prix de base du Q5 Sportback 55 TFSI e est de 80 000 francs, mais l’exemplaire testé a fait grimper la note à 106 640 francs en raison de ses très nombreuses options. Et à ce tarif-là, il manque le réglage électrique des sièges…

Résultats

Note de la rédaction 74.5/100

moteur-boîte

Bewertung: 4 von 5.

La puissance de 367 ch annoncée par Audi pourrait être trompeuse. En effet, le Q5 est certes très rapide, mais pas sportif pour autant.

trains roulants

Bewertung: 3.5 von 5.

Une suspension très confortable et se prêtant bien aux longues étapes.

Habitacle

Bewertung: 4 von 5.

De l’espace à l’arrière et une finition digne de la réputation de la marque.

Sécurité

Bewertung: 4 von 5.

Le pack d’assistances complet – mais optionnel – est au service de la sécurité. Les freins sont, en outre, très efficaces.

Budget

Bewertung: 3 von 5.

La politique tarifaire est bien connue, mais des sièges à réglage manuel dans une voiture facturée plus de 100 000 Fr., c’est osé.

Verdict 

L’Audi Q5 est un véhicule confortable, polyvalent et agréable à conduire sur les longs trajets. Il est rapide en ligne droite, mais pas sportif pour autant. Et il faut recharger souvent la batterie pour faire des économies.

Vous trouverez le fiche technique de ce modèle et les mesures effectuées par la RA dans la version imprimée et dans le e-paper.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre mehr darüber, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden.