Talents oubliés

Avec son S-Max, Ford fait partie des derniers à produire un monospace. Heureusement, car cela permet encore d’avoir une alternative intelligente aux SUV.

Les monospaces ont été relégués au rang d’espèce automobile disparue au profit des SUV! Et alors? Ford s’en moque, elle qui continue à produire son S-Max. Et il n’y a pas qu’en matière de carrosserie que la firme américaine fait cavalier seul. C’est également le cas en ce qui concerne l’unique moteur à essence qui subsiste sous le capot de ce modèle. Il s’agit d’un 2,5 l Duratec full-hybrid qui fonctionne selon le cycle d’Atkinson. Celui-ci est actuellement fabriqué à Chihuahua (Mex), mais, à partir de la fin 2022, ce moteur sera construit à Valence (E), au même endroit que l’auto. Surprenant, vu que Ford a l’intention de ne plus produire que des voitures électriques à partir de 2030. En attendant, cette motorisation conviendra parfaitement à ceux qui n’ont pas la possibilité de recharger à domicile ou qui ne veulent pas se plier à la discipline qu’imposent les hybrides rechargeables. Avec le S-Max FHEV, il suffit de faire le plein d’essence.

Compensation électrique 

De relativement grosse cylindrée, ce moteur offre une puissance de système de 140 kW (190 ch). Si le cycle d’Atkinson induit une augmentation de l’efficience, il occasionne, en revanche, une perte de puissance. Ceci est dû à la longue phase d’ouverture de la soupape d’admission. Cependant, l’hybridation vient compenser en partie ce manque de «punch». A ce 4-cylindres se joint une boîte CVT.

Qu’en est-il sur la route? La conduite est très détendue, mais néanmoins empreinte d’un certain dynamisme. Effectivement, la montée en puissance se révèle très linéaire et, à faible vitesse, seule l’électrique meut le véhicule. Les flux d’énergie visibles sur le tableau de bord incitent le conducteur à tirer le meilleur parti de la technologie FHEV. De l’énergie cinétique est récupérée lors du freinage et de la décélération, garantissant ainsi une recharge quasi permanente de la batterie de 1,1 kWh. De plus, cette dernière se trouve sous le plancher et non pas sous le coffre. Ainsi, elle n’ampute pas la capacité de chargement; étonnamment, elle ne nuit pas non plus à la généreuse habitabilité, grand point fort des monospaces. Alors que l’encombrement du S-Max est comparable à celui d’un SUV compact, il offre cependant un volume plus important: 2020 l une fois les banquettes rabattues. Et, même lorsque le monospace embarque sept passagers, il reste encore 285 l pour les bagages.

Comme nous l’annoncions plus haut, la place n’est pas le seul argument en faveur du S-Max: contrairement à ce que pourrait laisser croire son air «utilitaire», le plaisir de conduire n’est pas mis de côté. Le conducteur peut se réjouir d’une direction assez communicative et d’un châssis confortable, mais pas disposé au roulis et au tangage pour autant. En outre, comme la planche de bord fait dans la sobriété, le chef de famille (ou la cheffe) pourra ainsi réserver sa distraction pour s’occuper de ses passagers plutôt que des gadgets. Donc, si vous ne vous sentez pas obligé de suivre la mode et si vous tenez à votre plaisir et celui des occupants, nous ne pouvons que vous recommander chaudement le Ford S-Max FHEV.

RÉSULTATS

Note de la rédaction 77.5/100

moteur-boîte

Bewertung: 3.5 von 5.

Le groupe motopropulseur se montre toujours discret. La puissance modérée est tout à fait suffisante compte tenu du type de véhicule.

trains roulants

Bewertung: 3.5 von 5.

Un compromis agréable entre confort et tenue de route. En effet, bien que la suspension soit douce, les mouvements de caisse sont limités.

Habitacle

Bewertung: 4 von 5.

Comme prévu, la place ne manque pas à bord. Même la 3e rangée de sièges permet d’accueillir deux adultes.

Sécurité

Bewertung: 4 von 5.

L’offre en matière d’assistances à la conduite est plutôt complète.

Budget

Bewertung: 4 von 5.

Avec le S-Max, on a beaucoup d’espace pour son argent et sa motorisation est assez économique au vu de son gabarit.

Verdict 

Ce monospace hybride a l’avantage d’être économique (notamment grâce au moteur à cycle d’Atkinson) et pratique (pas besoin de brancher). L’habitabilité très généreuse convaincra ceux qui cherchent de la place et  du confort, mais qui acceptent d’être à contre-courant de la mode.

Vous trouverez le fiche technique de ce modèle et les mesures effectuées par la RA dans la version imprimée et dans le e-paper.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre mehr darüber, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden.