L’ID.4 qui a pris du muscle

La version GTX constitue le fer de lance de la gamme ID.4. Les lettres "GT" évoquent le plaisir de conduire. Le "X" symbolise le croisement entre la sportivité et la durabilité.

Sous ses formes douces et arrondies se cachent pourtant un cœur sportif. Ou plutôt deux. Car l’ID.4 GTX bénéficie de deux moteurs électriques qui peuvent potentiellement faire de ce SUV une voiture tant à l’aise sur la route qu’en dehors de celle-ci.

Sur le plan de la puissance, on peut compter sur une batterie d’une capacité de 77 kWh (pesant près d’une demi-tonne) pouvant se recharger rapidement (jusqu’à 125 kW sur une borne à courant continu). Elle alimente deux moteurs: un synchrone à l’avant et un asynchrone à l’arrière pour une puissance totale de 299 ch. Le 0 à 100 km/h est ainsi avalé en 6,2 s selon Volkswagen. Au niveau de ses aptitudes hors du bitume, les moteurs peuvent fonctionner de concert pour en faire un 4×4 bien qu’il n’y ait aucune liaison mécanique entre les deux. En outre, le choix parmi cinq modes de conduite renforce sa polyvalence. Pour encore davantage de sportivité, le pack Sports Plus offre une direction progressive, des suspensions pilotées et une garde au sol abaissée de 15 mm.

L’habitabilité est censée faire partie des points forts de cet ID.4 GTX. L’absence de tunnel de transmission et l’empattement de 2,77 devraient garantir l’espace à bord de ce véhicule de 4,58 m de long et 1,61 m de haut. Quant à son coffre, son volume s’étend de 543 à 1575 l.

A l’intérieur, on retrouve des touches de rouge pour la sportivité et de bleu pour la durabilité. A ce titre, la sellerie bannit tout revêtement d’origine animale. Le tableau de bord se compose d’un petit écran de 5,3 pouces auquel s’ajoute un écran central de 10 pouces (ou 12 en option). Évidemment très connecté, l’ID.4 GTX adopte l’assistant vocal (de série) ou l’affichage tête haute à réalité augmentée. Au niveau de la sécurité, les phares matriciels LED font également partie de l’équipement standard. Il arrivera sur nos routes dès cet été.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre mehr darüber, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden.