Ce qui énerve nos lecteurs

SONDAGE La circulation nous mène parfois au bord de la crise de nerfs. Nous avons voulu savoir ce qui vous énerve le plus au volant. Voici un extrait de vos réponses.

Il arrive parfois, quand nous sommes sur la route, de mordre le volant ou de donner un coup de poing dans le pare-brise tant nous nous énervons. Il y a les conducteurs qui écrivent des SMS tout en conduisant, ou bien ceux qui vous collent au pare-chocs à 100 km/h, sans parler de ceux qui, en vue de la sortie d’autoroute, passent sans prévenir de la file de gauche à la file de droite au dernier moment. Nos lecteurs ont vécu toutes sortes de situations. Voici un florilège de comportements qui les fâchent. 

Ceux qui roulent toujours à la même vitesse

Il y a tellement de comportements qui m’agacent. Par exemple, les conducteurs qui roulent à la même vitesse sur les tronçons à 80, à 60 ou 50 km/h. Et, bien sûr, toujours à 60! Je les dépasse en zone 80 et ce genre de conducteurs me collent derrière en zone 50… De plus en plus de zones 80 sont avec une ligne blanche continue, donc il faut subir leur allure. Il y a aussi cette règle dans les routes de montagnes trop étroites pour se croiser: «Celui qui descend doit s’arrêter». Elle est de moins en moins respectée! Il y a le conducteur qui lambine sur la piste de gauche, puis accélère quand vous lui faites un appel de phare plutôt que de se rabattre…et qui ne dépasse pas 120 au compteur, même si le mien affiche 115! Jean-Noël Duc

Entraves administratives 

Comme conducteur et contribuable, ce qui m’énerve le plus, ce sont les bâtons dans les roues que nous mettent les autorités. Je fais ici allusion aux entraves à la circulation comme les gendarmes couchés, les rétrécissements de la voie de circulation ou les stupides règles de priorité (à droite)
dans des endroits sans visibilité.
Werner Burkhard, Zug

Utilisez vos clignotants!

De nos jours, il y a de plus en plus de trafic et le coronavirus n’arrange rien. Comme je ne peux malheureusement pas utiliser les transports publics, je prends ma voiture pour aller au travail et plusieurs choses m’énervent. Sur mon trajet, je franchis une bonne dizaine de giratoires. Si tout le monde, mais vraiment tout le monde, mettait son clignotant à la sortie du rond-point, le trafic serait beaucoup plus fluide! Je ne comprends pas ces gens qui ne sont pas capables d’actionner brièvement le clignotant! A chaque fois, on s’arrête à cause d’eux au lieu de pouvoir poursuivre notre route. 

Je lance un appel à tous les automobilistes: utilisez donc vos clignotants! Cela ne prend que quelques secondes, mais cela aurait un effet considérable. Claude Rahn

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre mehr darüber, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden.