Pour tous les goûts et toutes les bourses

TOP 10 Quels modèles offrent le maximum de chevaux à moindre prix? Si les sportives sont bien représentées dans ce classement atypique, quelques surprises sont de la partie.

L’automobile est encore et toujours affaire de passion. Bien entendu, comme toutes les passions, elle fait rarement l’unanimité. C’est que l’auto la plus agréable à prendre en main pour l’un ou la voitures distillant le plaisir de conduite maximal pour l’autre est rarement la même que celle d’un tiers passionné. Heureusement, il existe des critères objectifs et quantifiables pour mesurer l’attractivité d’une auto. Parmi eux, citons le prix, le poids ou encore la puissance. Ainsi n’est-il pas rare de voir les amateurs d’automobile utiliser le rapport poids-puissance à l’heure de déterminer les performances d’une auto. Mais ces deux valeurs ne tiennent malheureusement pas compte de l’aspect le plus crucial pour le commun des mortels, le prix.

Quel lien peut-il bien y avoir entre une Dacia Sandero, une Tesla Model 3, une Nissan 370 Z et une Chevrolet Camaro? Eh bien, toutes les quatre font partie des dix voitures à présenter le meilleur rapport prix-puissance du marché automobile suisse. Quésaco? Nous avons répertorié les dix voitures à facturer leur cheval le moins cher afin de déterminer quels sont les modèles à négocier leur puissance le moins cher. Pour effectuer ce classement, nous nous sommes servis des données fournies par auto-i-dat, une entreprise spécialisée dans la cotation de véhicules. Il s’agit de prix catalogue pour les véhicules neufs, que l’on retrouve par ailleurs dans notre catalogue. Ces prix ne tiennent pas compte des diverses promotions, qui fluctuent de mois en mois.  Comme vous pourrez le constater, le top 10 qui en découle ne manque pas de surprises, à l’image du «flop 10», qui recense les dix voitures facturant leur cheval le plus cher. 

1ère: Dacia Dokker
S’il est surprenant de voir une camionnette décrocher la première place de ce classement, il n’est, en revanche, pas étonnant de constater qu’il s’agit d’une Dacia (la quatrième d’une liste qui ne compte pourtant pas plus de dix véhicules). Equipé du même 1.3 TCe déjà installé sous le capot du Lodgy, le Dacia Dokker reprend bon nombre de qualités de cette dernière, le côté utilitaire en plus. Niveau tarif, l’auto s’affiche dès 14 990 francs; aussi, cette camionnette de 130 ch est non seulement l’utilitaire, mais aussi la voiture au rapport prix-puissance le plus intéressant du marché. 
– Prix: 14 990 francs
– Puissance: 130 ch
– Rapport prix/puissance: 115,3 francs/ch 
2e: Tesla Model 3
Une puissance du tonnerre (476 ch) pour un tarif somme toute contenu (54 990) eu égard de la technologie embarquée (surtout au niveau de la conduite autonome): voilà la recette avec laquelle Elon musk a cuisiné sa Model 3. Et force est de constater que les clients sont nombreux à s’arracher le plat: en mars dernier, la Model 3 talonnait la Golf au classement des véhicules les plus vendus en Europe avec pas moins de 15 500 unités écoulées! Même constat en Suisse, où les versions «Dual Motor» (4×4, 0 à 100 km/h en 4,6 s et v max de 233 km/h) se vendent comme des petits pains.
– Prix: 54 990 francs
– Puissance: 476 ch
– Rapport prix/puissance: 115,5 francs/c
3e: Dacia Sandero
Dévoilée lors du Mondial de l’Automobile de Paris en septembre 2012, la Dacia Sandero de seconde génération a eu droit à un facelift en 2016, lequel a vu l’arrivée d’une nouvelle unité tout en aluminium, le 1.0 SCe de 73 ch. Légèrement moins puissant que le 1.2 16V de 75 ch qu’il remplace, il est, en revanche, plus économique et écoresponsable de 10%. Malgré cette puissance revue à la baisse, la Sandero vendue dès 8890 francs (seul véhicule sous la barre des 10 000 fr. de ce classement) affiche une rapport prix-puissance de tout premier ordre: 121,8 francs/cheval.
– Prix: 8890 francs
– Puissance: 73 ch
– Rapport prix/puissance: 121,8 francs/ch
4e: Mitsubishi ASX
Dévoilée au salon de Genève en mars 2010, la première génération de Mitsubishi ASX a subi de nombreux facelifts au cours de sa longue carrière. Le dernier en date remonte au Salon de Genève, événement lors duquel le petit SUV nippon reçoit un nouveau moteur en remplacement de l’ancien 1,6 litre de 115 ch, un quatre-cylindres de 2.0 dont la puissance maximale culmine à 150 ch. Un surplus de puissance bienvenu pour ce SUV bon marché (18 450 francs) puisque son score de 123 francs-cheval lui permet de terminer au pied du podium de notre classement.
– Prix: 18 450 francs
– Puissance: 150 ch
– Rapport prix/puissance: 123 francs/ch
5e: Dacia Duster
Véritable best-seller de la plus célèbre des firmes low-cost, le Duster n’en est qu’à sa seconde génération et pourtant, il a déjà acquis le statut de mythe au sein des amateurs de la firme roumaine. Pratique, habitable, passe partout (surtout dans sa version à quatre roues motrices) et robuste, le Duster ne manquait déjà pas d’arguments. Il faudra désormais lui compter la qualité de tout terrain présentant l’un des meilleurs rapports prix-puissance du marché.   Et pour cause, même si son 1.0 Tce ne développe que 100 ch, le Duster ne coûte pas plus de 12 500 francs.
– Prix: 12 490 francs
– Puissance: 100 ch
– Rapport prix/puissance: 124,9 francs/ch
6e: Chevrolet Camaro
Avec une gueule à faire rougir n’importe quelle Mustang, la Camaro n’est pas seulement agressive sur le plan esthétique, elle est également très méchante sur le plan mécanique. En témoigne son V8 atmosphérique à la cylindrée de camion (6162 cm3) et au son caverneux. Accouplé au choix à une boîte automatique à huit vitesses ou manuelle à 6 rapports, le «small block» développe la bagatelle de 453 ch. Ce qui signifie qu’avec un tarif de base de 56 755 francs, l’auto facture son cheval à très exactement 125,3 francs l’unité. Le rêve américain à portée de main.
– Prix: 56 755 francs
– Puissance: 453 ch
– Rapport prix/puissance: 125,3 francs/ch
7e: Nissan 370 Z
Lancée en 2009, restylée en 2013 puis en 2017, la Nissan 370 Z n’est plus de prime jeunesse. Malgré tout, le coupé n’en reste pas moins une voiture intéressante sur la plan prix-puissance puisque son bon vieux V6 cubant à 3,7 l et disposé en position longitudinale avant développe la bagatelle de 328 ch. Vendue 41 860 francs, la voiture de 1571 kg jouit de l’un des meilleurs rapports prix-plaisir (un critère certes moins objectif) du marché. C’est d’autant plus vrai, s’agissant de la version manuelle de l’auto, dotée d’une boîte à six rapports et du système de talon-pointe automatique.
– Prix: 41 860 francs
– Puissance: 328 ch
– Rapport prix/puissance: 127,7 francs/ch
8e: Dacia Lodgy
Avec son habitabilité de monospace (volumes de coffre compris entre 827 et 2617 litres lorsque la banquette arrière est rabattue pour une largeur et hauteur arrière de prmier choix), sa version 7 places (dès le niveau de finition «Comfort»), son prix «low-cost» (dès 16 990 francs) et sa puissance de 130 ch développée par son 1.3 TCe issu de la banque d’organe de l’Alliance et codéveloppé par Mercedes-Benz, le Dacia Lodgy est sans aucun doute le véhicule le mieux armé de ce top 10 pour répondre aux besoins des familles nombreuses. La preuve qu’il y en a pour tout le monde.
– Prix: 16 990 francs
– Puissance: 130 ch
– Rapport prix/puissance: 130,7 francs/ch
9e: Honda Civic Type R
Avec son fameux 4-cylindres VTEC de 320 ch et son prix d’accès à 43 000 francs, la Honda Civic Type R représente l’une des meilleures offres du marché en matière de rapport prix-puissance. Net avantage du 2,0 litres, en plus de sa puissance: il est tout aussi pointu que fiable. En outre, la berline japonaise dispose d’un châssis soigné aux petits oignons, d’un freinage de tout premier ordre en plus d’une boîte manuelle à la précision chirurgicale. Autant d’éléments qui lui permirent de décrocher le titre de traction la plus rapide du Nürburgring en 2017.
– Prix: 43 000 francs
– Puissance: 320 ch
– Rapport prix/puissance: 134,4 francs/ch
10e: Ford Mustang GT
«Bon sang ne saurait mentir», écrivait en 2015 l’un de nos journalistes à propos de la Ford Mustang V8. Cet adage est toujours valable aujourd’hui. Seconde «pony car» (après la Camaro) de ce top 10 «absolu», la Mustang offre une puissance démoniaque pour un tarif dépassant à peine les 60 000 francs. Deux valeurs qui positionnent ce pur-sang à la dixième place de cet atypique comparatif avec un rapport poids puissance de 137,1 francs/ch. Voilà qui permet d’expliquer pourquoi la Mustang se classe numéro un des ventes de coupés sportifs en Europe.
– Prix: 61 700 francs
– Puissance: 450 ch
– Rapport prix/puissance: 137,1 francs/ch

Lorsque la puissance coûte cher, très cher! 

Flop 10 Après les meilleures élèves de la classe, place au classement des autos facturant chaque cheval à prix d’or. Avec un surprise au sommet de classement.

Avec un coût unitaire du cheval à plus 1000 francs, la Twizy bat tous les records.

A contrario, à l’autre bout de ce top 10, notre «flop 10» est composé des dix véhicules présentant le moins bon rapport prix-puissance. Au fond de ce classement, nous retrouvons deux véhicules à hydrogène. Preuve que la pile à combustible est encore onéreuse à développer, les Hyundai Nexo et Toyota Mirai sont affichées respectivement au tarif de 92 900 francs et 89 900 francs pour une puissance de 163 et 154 ch. En huitième position, le Mercedes-Benz Classe V Exclusive affiche un ratio médiocre: facturé 101 141 francs, il ne développe que 163 ch.  Plus rare, plus exclusif et surtout plus luxueux, le nouveau SUV de Rolls-Royce, le Cullinan 6.7 V12 (366 600 francs de base), facture chacun de ses 571 chevaux à prix d’or: 642 fr./ch. Sa petite sœur découvrable, la Dawn, fait encore mieux puisque son V12 développe la même puissance, mais pour un prix supérieur (390 600 francs). En cinquième position, une autre marque de luxe anglaise: Bentley. Dans sa version Speed, la limousine facture chacun de ses 537 ch à 690 francs. 

Plus loin, la Lamborghini Aventador Roadster Superveloce termine au pied de ce podium peu enviable avec un score de 780,7 fr/ch. En troisième position, le Range Rover Autobiography LWB ne développe pas plus de 275 ch alors que son tarif dépasse légèrement (tout est relatif à ce niveau de prix-là) les 200 000 francs.

Si Dacia était la marque la plus représentée dans le top 10, c’est assurément Rolls Royce qui s’octroie la palme de ce flop 10; après le Cullinan et la Dawn, c’est au tour de la prestigieuse Phantom d’entrer en scène. Facturée 511 800 francs dans version V12, elle développe, elle aussi, 571 ch. Ainsi, souffre-t-elle d’un rapport prix/puissance de 896,3 fr/ch. C’est beaucoup, mais il y a pire. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il s’agit d’une suprise! L’automobile qui facture le plus cher son cheval n’est autre qu’une Renault. Effectivement, lorsqu’il est vendu avec ses batteries, le Twizy est facturé 16 900 francs alors qu’il ne développe que 16 ch. Cela porte le coût unitaire du cheval à plus de 1000 francs! OD

Vous trouverez la fiche technique de ce modèle dans la version imprimée du journal. 

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre mehr darüber, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden.