Morgan Plus Four: La der‘ des der‘

Morgan a lancé la production des 20 derniers exemplaires de "Plus 4" avec cadre en acier. L'avenir est au châssis en aluminium.

La nouvelle Morgan „Plus Four“ avec châssis en aluminium devait initialement être présentée lors du Salon de Genève 2020. Etant donné que ce dernier n’a pas eu lieu, la marque a décide de faire parler d’elle en dévoilant en ligne, sur internet, les dernier exemplaires de Morgan „Plus 4“, l’ancien modèle qui est encore un châssis en acier. Assemblé comme d’habitude en toute petite série, la „Plus 4 70e anniversary“ sera assemblée à 20 exemplaires seulement.

Un châssis en bois
Pour que toute cette histoire de plateforme soit bien claire: non, la Morgan n’a jamais eu de châssis en bois. Jusqu’alors, elles ont toujours eu un châssis en acier, sur lequel est assemblé un cadre en bois qui s’occupe de supporter la carrosserie. Aujourd’hui, cela a changé: sur les nouveaux modèles, à commencer par la „Plus Six“, le cadre n’est plus en acier, mais en aluminium. Il est possible de reconnaître ces nouveaux modèles à leur désignation, „Six“ est écrit en toutes lettres, à l’image du „Four“ qui orne les nouvelles moutures de l’engin.

70e anniversary
Mais ce sont les dernières „Plus 4“ dont il est ici question, c’est-à-dire les derniers modèles à être encore supportés par une armature en acier. Vingt — et pas une de plus — de ces unités sont actuellement en construction dans l’usine du constructeur, Pickersleigh Road à Malvern. Badgées „70e anniversary“, elles célèbrent le 70e anniversaire de ce modèle, qui est sans aucun doute l’une des voitures à avoir connu la plus longue commercialisation sans avoir jamais de grosses modificatons. L’édition du 70e anniversaire sera équipée d’un moteur Aero Racing modifié. puisque plus puissant: 180 ch au lieu de 154 ch.

Le prix du „hand made“
En Angleterre, ce modèle spécial cassemblé à la main coûte la bagatelle de 60’995 livres. Malheureusement, il semblerait que tous les exemplaires aient déjà trouvé preneur, même si tous n’ont sans doute pas encore été produits puisque l’usine a été contrainte à la fermeture a cause du Covid-19. En Suisse, la situation des importations de Morgan est relativement opaque. Morgan recherche de nouvelles agences, mais pour l’instant, l’avenir de la marque anglaise semble trop incertain pour susciter un intérêt de la part d’une concession.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre mehr darüber, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden.