L’empire Emil Frey se renforce

MARCHÉ L’entreprise familiale compte désormais Citroën, DS, Opel et Peugeot dans son portefeuille de marques importées, après avoir repris les activités commerciales de PSA Suisse.

Sous réserve du feu vert de la Commission de la concurrence (ComCo), Emil Frey AG deviendra le propriétaire exclusif des sociétés d’importation de PSA, comme l’a fait savoir récemment le groupe automobile français dans un communiqué de presse. Le siège social des sociétés d’importation pour Citroën, DS, et Peugeot se trouve actuellement à Schlieren, dans la banlieue de Zurich; c’est là aussi qu’Opel a transféré ses activités d’importation en 2018. Le siège social d’Emil Frey AG se trouve non loin de là, à Zürich-Altstetten. Les deux sociétés n’ont pas don-né plus de détails sur les montants de la transaction. Le groupe Emil Frey s’est engagé à reprendre tous les contrats en cours pour les collaborateurs et pour les concessionnaires. «Cette décision est un nouveau pas en avant vers la réalisation des objectifs de nos plans stratégiques Push to Pass et PACE!», a déclaré Maxime Picat, patron de PSA pour l’Europe. Avant d’ajouter: «Elle rendra notre distribution plus agile, plus efficace et donc plus compétitive.»

Déjà partenaires
PSA semble satisfait de l’expérience avec le groupe Emil Frey, puisque ce dernier est déjà l’importateur de Peugeot et Citroën en Croatie, Slovaquie, Slovénie, Tchéquie et Hongrie depuis 2016. Emil Frey joue dans ces pays aussi le rôle de garagiste non seulement pour Peugeot/Citroën, mais aussi pour Jeep, Mazda et Toyota. Au total, l’an dernier, les marques de PSA ont atteint un volume de plus de 33 000 voitures particulières et véhicules utilitaires, représentant une part de marché de 10,1%. En reprenant ces ventes à son compte, le groupe Frey peut espérer une tranche de 21,4% du marché helvétique cette année déjà. Néanmoins, la volonté d’expansion n’est certainement pas la motivation première de cette acquisition: les experts penchent davantage vers un effort de survie pour les marques PSA, afin de se libérer quelque peu du contrôle direct de la maison-mère.

Douze milliards de chiffre d’affaires
La Commission de la concurrence doit encore approuver cet accord. Néanmoins, la ComCo ne devrait pas y opposer son veto, puisqu’Amag peut se prévaloir d’une part de marché de 29,8%. Avec l’arrivée des marques de PSA, le portefeuille des firmes distribuées par Emil Frey s’élève à 36 marques. Selon des estimations, le chiffre d’affaires annuel du groupe va passer, avec l’importation des marques PSA, à plus de 12 milliards de francs; le nombre de collaborateurs atteindra 10 000 en Europe. De quoi renforcer la position de premier distributeur d’automobiles en Europe, qu’Emil Frey a acquise en 2017; Amag – qui caracole en tête du marché suisse – ne pointe qu’au septième rang européen. Derrière les deux cadors du marché suisse, vient Merbag. Grâce au rachat des activités de Mercedes au Luxembourg, Merbag s’est hissé au 37e rang parmi les distributeurs d’autos en Europe. Officiellement, ce classement n’intéresse pas le moins du monde la direction du groupe. Ce qui n’a pas empêché Walter Frey de confier à l’auteur de ces lignes, lors d’un entretien en mars 2019 que «maintenant, je suis aussi le meilleur client de Tavares», faisant ainsi allusion au CEO de PSA, Carlos Tavares.


Le groupe Emil Frey, en quelques dates

1966 En octobre, ProMot, une filiale d’Emil Frey AG, devient importateur de Toyota en CH et FL. Frey est depuis longtemps déjà importateur des marques BMC avec Austin.
1967 Walter Frey met un terme à ses études et, le 1er janvier, intègre Emil Frey AG à plein temps.
1969 Au début de l’année, Walter Frey est promu directeur et délégué du Conseil d’administration.
1971 Frey reprend les importations de Toyota en France. 1971 Frey inaugure les importations de Land Rover en Suisse. 1976 Le 1er janvier, le fondateur de la société, Emil, remet les clés de l’entreprise à Walter Frey.
1979 Débuts des importations de Subaru en Suisse.
1981 Frey assume les importations de Subaru en Allemagne et inaugure, en
1985, l’Autocenter de Münchenstein (région de Bâle-Campagne).
1984 La société agrandit son réseau de garages avec le Centre Automobile Vernets (Genève).
1989 Elle reprend Automo, à Berne, et le Garage du Lignon (Genève), tandis qu’Emil Frey AG Lucerne inaugure un nouvel édifice sur le Littauer Boden (Lucerne).
1991 Emil Frey AG fait son entrée au Tessin avec l’Auto Centro Noranco.
1992 A l’heure où la Suisse rejette le traité sur l’Espace Economique Européen (EEE), EF achète un garage à Bienne.
1994 Prise en charge des importations de Kia pour la Suisse. 1996 EF achète un terrain à Spreitenbach (AG) avec l’intention d’y édifier un point de vente de voitures d’occasion. C’est aujourd’hui un point de vente en ligne.
1997 Avec la reprise d’un garage à Saint-Gall, EF AG débute ses opérations en Suisse orientale.
1999 Frey devient propriétaire majoritaire de Hyundai Motor Deutschland et cède les importations de Toyota au constructeur (date pas connue avec précision).
1999 Rachat de la holding SG et du Schwabengarage, à Stuttgart. (Ford, Jaguar, Land Rover, Volvo et Hyundai, avec différentes dépendances dans le Bade-Wurtemberg et en Saxe). 2000 Le Garage Agence Américaine tombe dans le giron du groupe Emil Frey. Le garage Sonnenhof, à Frauenfeld, est acquis la même année.
2003 Faillite de la société Erb, EF reprend divers garages et le centre de logistique d’Erb à Härkingen (SO). En outre, le groupe devient importateur pour la Suisse de Mitsubishi et Suzuki.
2004 Reprise d’Auto Koch AG à Ebikon (LU), entre autres avec Opel et GM.
2005 Fondation d’EFA Autoteilewelt, un prestataire spécialisé dans les pièces de rechange.
2007 Reprise de concessions Ford à Berne, Lucerne, Tessin, Zurich, Lucerne.
2010 A Coire, Frey reprend le premier concessionnaire Ford et Toyota (ex concession Audi).
2011 Hyundai rachète à Frey ses parts dans la société allemande de distribution et, donc, les importations.
2012 Frey rachète les garages Dosch dans les Grisons (Opel, Suzuki, Land Rover, Jaguar, Kia, Mitsubishi). Par la même occasion, EF devient aussi importateur officiel pour Piaggio et concessionnaire Iveco.
2012 Emil Frey se lance de la location de voiture sous franchise Hertz.
2013 Frey reprend les importations de Mercedes en Croatie. Le groupe EF est aussi importateur de Mitsubishi en France. 2014 Frey devient importateur de Mitsubishi en Allemagne. Acquisition de la société Schläpfer AG (BMW) à Volketswil et Wetzikon, ainsi que d’Azag Volketswil, distributeur de différentes marques.
2015 En janvier, Frey rachète le groupe commercial allemand Kath, propriétaire de neuf concessions. Emil Frey débute ainsi la vente de marques du groupe VW (Audi, Seat, Škoda, VW et VW VU) et y perd un peu plus tard Audi.
2015-16 Frey reprend cinq succursales officielles Mercedes dans la région allemande Main-Franconie et inaugure le Classic-Center à Safenwil.
2016 Premières importations officielles de produits de chez PSA en Europe de l’Est, acquisition d’Auto-Iten à Sihlbrugg (marques italiennes, Jeep, Opel, GM-USA). Reprise de Volvo dans le portefeuille de marques de l’Autocenter Safenwil, auxquels s’ajouteront plus tard d’autres établissement dédiés à Volvo.
2017 275 nouveaux garages appartenant anciennement à la Porsche Holding ainsi qu’un avion privé viennent agrandir l’empire. Le groupe Emil Frey devient le plus important concessionnaire d’automobiles européen. EF reprend la distribution de pièces de rechange de PSA et Opel pour la Suisse et, en outre, le Central Garage, à Zuchwil (Ford/Toyota).
2017 Walter Frey promeut ses enfants Lorenz et Kathrin signataires autorisés.
2018 Acquisitions d’établissements Land Rover/Jaguar à Baden et à Schaffhouse; Autostern Wädenswil (Mercedes) et Otto Rupf AG Dübendorf (Ford) s’y ajoutent. Avec la société Rolando Agustoni SA à Balerna, près de Chiasso, elle exploite déjà son troisième garage dans le Tessin.
2019 Edification d’un bâtiment neuf pour une concession Aston Martin à Glattbrugg, «Aston Martin Zurich».
Sources: Emil Frey et JW

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here