Pluie d’éclairs en vue

PASSÉ PRÉSENT Opel annonce l’arrivée de huit nouveaux modèles d’ici la fin 2020. Dans le même temps, la justice allemande a ordonné la perquisition du siège de Rüsselsheim, dans le cadre de l’enquête sur les manipulations des diesels.

Lauréat Malgré ses démêlés avec la jus­tices allemande, Opel peut tout de même sourire grâce à son Combo, fraîchement élu Van of the Year 2019.

Le blitz tiraillé entre passé et avenir, le même jour. Alors que la marque annonçait lundi une vaste offensive de produits pour 2020 mettant l’ac­cent sur l’électrification, elle subissait dans le même temps la perquisition de ses locaux de Rüsselsheim et de Kaiserslautern. En cause, selon le quotidien allemand Bild, des mani­pulations présumées sur les moteurs diesel 1,6 l et 2,0 l des Insignia, Zafira et Cascada construites entre 2012 et 2017; les unités concernées seraient 95 000 au total. La marque s’est dé­fendue en affirmant que ses modèles «répondent aux prescriptions en vi­gueur». Opel ajoute être en train de «coopérer entièrement avec les auto­rités», mais qu’elle se défendrait «si une ordonnance devait être rendue» par le juge.

Futur électrisant
Indépendamment des mesures prises par la justice, ces problèmes liés à d’éventuelles manipulations des gaz d’échappement appartiendront bien­tôt au passé. La marque se prépare, conformément à son plan de relance de 2017, à électrifier peu à peu sa gamme: quatre des huit modèles en arrivage d’ici fin 2020 rouleront aux électrons, partiellement (hybrides re­chargeables) ou à 100%. Citons le débarquement en 2019 du Grandland X plug-in hybride (PHEV) et, surtout, de la nouvelle Corsa. La citadine emblématique du blitz, disponible à la commande dès l’été 2019, disposera d’une propul­sion 100% électrique. Elle viendra ainsi rompre le monopole de la Re­nault Zoé dans le segment des cita­dines aux électrons. La marque rap­pelle son engagement à offrir une dé­clinaison entièrement électrique pour chaque modèle, à l’horizon 2024.La marque n’en oublie pas les mo­torisations traditionnelles pour au­tant. Ainsi, aux côtés des Grandland X PHEV et Corsa électriques, Opel lancera un nouveau Vivaro en 2019; le successeur du Mokka X, qui re­prendra la plateforme du prochain Peugeot 2008, est attendu pour 2020. La firme de Rüsselsheim rappelle l’importance revêtue par les SUV dans leur stratégie, puisqu’elle estime qu’ils représenteront 40% de leurs ventes en 2021, contre 25% au­jourd’hui.


 

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here