JAGUAR XJ „GREATEST HITS“: LA RESTO-MOD DE GENÈVE

Sur son stand du Salon de Genève, Jaguar expose une XJ6 restaurée et remise au goût du jour. Retour en images sur l'une des bizarreries de ce 88e salon.

Au GIMS, le département Classic de JLR y est lui aussi allé de sa nouveauté. Enfin, plus ou moins puisque la Jaguar XJ6 „Greatest Hits“ exposée dans la Halle 6 de Palexpo, si elle est effectivement sortie tout récemment des ateliers de Coventry, est bien un véhicule datant de 1984. Fruit de la collaboration entre les experts de Jaguar Land Rover Classic Works et Wayne Burgess, le Directeur du studio de design Jaguar, la XJ6 est un produit sur mesure commandé par Nicko McBrain, le batteur du groupe britannique Iron Maiden. Une restauration qui a nécessité plus de 3500 heures de travail, temps au cours duquel plus de 4000 pièces ont été soit remplacées, soit reconditionnées. Et toutes n’ont pas forcément été remises à neuf. Explications.

Resto-Mod

La Jaguar XJ6 sortie des ateliers de Coventry n’a pas subi une restauration dans les règles de l’art mais a fait l’objet d’une Resto-Mod. Une pratique qui consiste à actualiser un ancêtre, en le dotant par exemple des technologies d’infodivertissement dernier-cri, ou d’une carrosserie au look plus actuel.

Modifications esthétiques

Dans le cas de la XJ6, ce sont tous ces éléments, et même davantage, qui ont été améliorés. Concrètement, la XJ6 se distingue par ses parechocs avant et arrière spécifiques, qui ne font désormais plus qu’un avec les ailes de la berline. Lesquelles ont été élargies et reprofilées afin d’abriter les jantes à rayons de 18 pouces. Parée d’une teinte spécifique mauve, la carrosserie repose sur des suspensions qui deviennent ajustables. Bien entendu, l’éclairage a lui aussi été modifié puisqu’il est désormais à LED. Actionnables via des poignées empruntées à la XJ Série2, les portières s’ouvrent et se referment en faisant très peu de bruit puisque Jaguar a utilisé de nouveaux joints afin de réduire les bruits aérodynamiques et l’isolation phonique de l’habitacle.

Inspirée du monde de la musique

La Jaguar XJ6 revue et corrigée par le département Classic sera donc bien plus confortable que le modèle d’antan. D’autant plus que les mousses des sièges ont été modifiés „pour plus de raffinement“ selon les informations communiquées par Jaguar. Coté technologies embarquées, le dispositif d’infodivertissement jouit désormais d’un système de navigation avec écran tactile, d’un téléphone, d’un système audio Alpine de 1100W (avec les haut-parleurs préférés de Nicko“ précise la marque) et d’une caméra de recul. Tout ça côtoie un volant spécifique à trois branches orné d’une mascotte unique „Eddie Growler“.

6-cylindres

La berline anglaise est motorisée par un 6 cylindres en ligne 4.2 à trois carburateurs SU de 2 pouces, des pièces mécaniques qui étaient également montées sur la Type-E. Ce bloc respire via un nouvel échappement à quatre sorties spécialement conçu pour le modèle.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here