JAGUAR I-PACE: L’ANTI-TESLA

Présenté il y a un an à Genève sous la forme d'un concept très proche de la série, le Jaguar I-Pace revient en 2018 dans sa livrée définitive. Focus sur cette tueuse de Tesla.

Là où certains constructeurs semblent prendre leur temps pour décliner en série leur(s) concept(s) électrique(s) — on pense notamment à Volkswagen et à sa gamme I.D. —, d’autres mettent moins de deux ans pour passer de l’idée à la réalité. C’est par exemple le cas de Jaguar qui, quelques jours avant Genève où elle sera officiellement dévoilée, a levé le voile sur sa première voiture électrique, en l’occurrence un SUV baptisé I-Pace.

Design de supercar

Esthétiquement, Jaguar dit s’être inspiré de son concept hybride, la C-X75. Ainsi, l’I-Pace reprend les codes stylistiques de la supercar: capot court et bas, toit aérodynamique et vitre arrière courbe. Pour le reste, la carrosserie se caractérise par sa cabine avancée et sa face arrière davantage verticale. Ces éléments contribuent à faire passer le Cx de l’engin sous la barre des 0,30 (0,29).

Aérodynamique active

En parlant de coefficient de pénétration dans l’air, il faut savoir que Jaguar a doté son SUV de technologies censées concilier refroidissement et aérodynamisme: des vannes actives logées dans la grille de calandre s’ouvrent en cas de nécessité de refroidissement mais se referment quand il n’est plus nécessaire de rediriger l’air vers la prise d’air intégrée dans le capot. Jaguar prétend d’ailleurs l’avoir dessinée et développée pour tirer le meilleur parti de sa chaîne cinématique et ainsi, optimiser l’habitabilité.

Habitacle au top

A l’intérieur, la firme de Coventry avance que l’habitacle est comparable à celui d’un grand SUV: „La place aux jambes à l’arrière est de 890mm et l’absence de tunnel de transmission a permis l’intégration d’un espace de rangement central de 10,5 litres.“ À l’arrière, un autre emplacement a été prévu sous le sièges pour ranger tablettes et autres ordinateurs portables. Le coffre, quant à lui, peut accueillir 656 litres de bagages en configuration normale et jusqu’à 1453 litres lorsque les sièges arrière sont rabattus.

Batterie et performances

Appelé à chasser sur les terres de Tesla (comme le montre la vidéo ci-dessous), l’I-Pace est doté d’une batterie de 90 kWh. Capable d’une autonomie de 480 km selon le nouveau cycle européen WLTP. Jaguar soutient que son premier véhicule électrique est capable de récupérer 80% de sa batterie en 45 minutes lorsqu’il est branché sur un chargeur DC rapide (100kW). Sous sa carrosserie, l’I-Pace s’arme de deux moteurs électriques. Installés sur chaque essieu, ils développent 200 ch chacun. Forcément, les performances sont excellentes avec un 0 à 100 km/h annoncé en 4,8 secondes et une vitesse de pointe limitée à 200 km/h. Pour le reste, l’I-Pace se dote de technologies d’optimisation qui lui permettent entre autres de pré-conditionner la batterie: une fois branché, l’I-Pace ajustera automatiquement la température de sa batterie pour en maximiser l’autonomie avant le prendre la route.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here