L’ÉLECTRIQUE LA PLUS VENDUE SERAIT CHINOISE

Grosse surprise début novembre: selon le Top 10 établi par JATO pour la période janvier-septembre 2017, la Nissan Leaf ne serait plus la voiture électrique la plus vendue du monde.

Si l’on en croit la société britannique de recherche et d’analyse du marché auto, la japonaise aurait été détrônée par une chinoise inconnue sous nos cieux: la EC180 du constructeur BAIC Motor. Sur les neuf premiers mois de l’année, cette citadine aurait été écoulée à 37 900 exemplaires. La Leaf suit de près avec 35 400 unités, alors que la troisième marche du podium est trustée par la Tesla Model S (33 200). Fait significatif, cinq modèles fabriqués par des marques de l’Empire du Milieu figurent parmi les dix véhicules électriques les plus courus de la planète. Juan Felipe Munoz-Vieira, analyste chez Jato, souligne que cinquante-deux marchés ont été pris en compte, soit 90% du total.

La BAIC EC180 mesure 3,67 m de long pour une largeur de 1,63 m et une hauteur de 1,49 m. La citadine chinoise embarque une batterie au lithium-ion de 20,3 KWh (autonomie de 156 km) pour une puissance totale de 55 ch et un couple de 140 Nm. La vitesse maximale de la EC180 est donnée à 100 km/h environ.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here