ASTON MARTIN DB4 G.T.: PREMIERS CLICHÉS

Aston Martin a dévoilé les premiers clichés de sa DB4 G.T. Continuation. Assemblée à la main sur la ligne de production de Newport Pagnell, elle sera éditée à 25 exemplaires.

En décembre dernier, Aston Martin avait fait part de son intention de remettre en marche la ligne de production manuelle de Newport Pagnell. Siège historique du manufacturier anglais, l’usine avait assemblé par le passé quelques unes des plus belles créations du fleuron britannique. Parmi elles, citons les DB2, la DB4 ou encore la plus récente Vanquish mk 1. Depuis 2007, date à laquelle la production de cette dernière a cessé, le site a été transformé en atelier de restaurations pour voitures classiques.

Usine d’assemblage à nouveau

Mais aujourd’hui, Newport Pagnell a récupéré son statut d’usine d’assemblage en reconstruisant de nouvelles autos. Nouvelles? Pas vraiment puisque le premier modèle à sortir des chaines d’assemblage est la DB4 G.T., un modèle historique que Gaydon a décidé de rééditer à tirage (ultra-)limité. Bien évidemment assemblé à la main, le premier exemplaire a nécessité 4500 heures de travail. Les autres voitures seront terminées et livrées courant 2018.

Plus courte et plus légère

Pour réassembler la DB4 GT, la firme de Gaydon a utilisé techniques de fabrication moderne et savoir-faire ancestral. Ainsi, afin de proposer une plus grande légèreté de l’ensemble, la carrosserie est composée de panneaux en aluminium soudés l’un à l’autre, qui reposent sur une armature tubulaire. Sous le capot, le 6 en ligne profite d’une cylindrée augmentée à 4,2 litres (3.7 sur l’ancienne) et réglé pour atteindre plus de 340 ch. Toujours doté de deux bougies par cylindre et d’un double arbre à cames en tête, il transmet l’ensemble de sa puissance et de son couple aux roues arrières via une transmission manuelle à quatre rapports et un différentiel à glissement limité. Quant à l’empattement, il a été raccourci afin d’être plus agile que sa sœur à quatre places, la DB4 normale. Bref, légère et puissante, la belle aura tous les atouts pour se transformer en bête de course.

„Source de fierté“

Paul Spiers, le directeur général d‘Aston Martin Works, a déclaré à propos du retour officiel de Newport Pagnell en tant que site de production: „C’est une source de fierté énorme que nos locaux de Tickford Street assemblent à nouveau des voitures. La DB4 G.T. Continuation est le parfait témoin des capacités du département Works d’Aston MArtin.(…)“

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here