PORSCHE 718 GTS: UN FLAT-4 DE 365 CH

Porsche a levé le voile sur les déclinaisons GTS des 718 Boxster et Cayman.

Fin novembre prochain, Porsche profitera du salon de Los Angeles pour présenter officiellement au public les 718 Cayman et Boxster GTS. Pour nous faire patienter, la firme de Zuffenhausen livre déjà les photos et autres caractéristiques techniques de ces deux déclinaisons sportives.

Flat-4 de 365 ch

Non, ne rêvez pas, Porsche n’a pas greffé à ses „Porschette“ le flat-6 de la 911 puisque sous le capot des GTS, on retrouve bel et bien le flat-4 2.5 de la „S“. Porsche précise qu’en retravaillant l’admission et le turbocompresseur à géométrie variable de ce dernier, ses motoristes ont réussi à optimiser la puissance du 4-cylindres à plat et à la faire grimper à 365 ch. Et ce, dans les deux versions. Par rapport aux 718 S, les 718 GTS gagnent donc 15 ch tandis que par rapport aux anciennes versions, toutes deux équipées du flat-6 3,4 l, les 718 Boxster GTS et 718 Cayman GTS gagnent respectivement 35 et 25 ch. A l’instar des déclinaisons standards et S, les deux modèles ont donc droit au même niveau de puissance. Le couple, lui aussi, est à revoir à la hausse puisqu’il est désormais de 430 Nm, tous disponible entre 1900 et 5000 tr/min.

4,1 sec

Tout cette cavalerie est envoyée aux roues arrière via un différentiel mécanique. La puissance transite soit via une transmission manuelle à six rapports, soit via une boîte robotisée à double embrayage et 7 rapports PDK. Forcément, les performances sont de la partie avec un 0 à 100 bouclé en 4,1 secondes.

En rouge et noir

A l’extérieur, les nouveaux 718 Boxster GTS et 718 Cayman GTS se distinguent esthétiquement de leurs frères moins puissants grâce à leur pare-chocs avant modifié, leurs optiques avant bi-xenon et leurs feux arrière tous deux teintés en noir, leur diffuseur plus imposant, leur sortie d’échappement noire, leur insigne GTS noir collé à la base des portes, leurs jantes en alliage de 20 pouces peintes en noir satiné, ou encore leur hauteur de caisse revue à la baisse (10 mm). A l’intérieur, l’habitacle fait la part belle à la suédine.

A partir de 93 100 CHF

Le prix? On le connait déjà. il est de 93 100 francs pour le coupé et de 95 600 pour la cabrio. Précisons encore qu’il est déjà possible de configurer la voiture sur le site du constructeur. Ah, l’efficacité allemande!

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here