ASTON MARTIN DB11 VOLANTE: UNE CAPOTE À 8 COUCHES

On a beau être en automne, c'est encore un petit peu l'été, surtout du côté de Gaydon. Et pour cause: Aston Martin vient de décliner sa DB11 dans la version Volante, c'est-à-dire cabriolet.

Présentée au Salon automobile de Genève l’année passée, l’Aston Martin DB11 coupé se décline aujourd’hui dans une version décapotable. Appelée à investir les showrooms au printemps prochain, elle devra se contenter du V8 4.0 de 510 ch d’origine AMG. Effectivement, en rayant le V12 du catalogue Volante, Aston Martin a, semble-t-il, préfèré limiter la masse du bolide— la DB11 V12 est 90 kg plus lourde que la DB11 V8. Et pour cause: avec un poids à vide de 1870 kg, la DB11 Volante V8 pèse déjà 110 kg de plus que son homologue à pavillon rigide (1760).

4,1 sec pour le 0 à 100 km/h

Cela dit, Aston défend son produit en avançant que son nouveau cabriolet est plus léger (de 26 kg) — merci à la structure en aluminium collé — que la DB9 Volante à moteur V12 qu’il remplace. Par rapport au coupé, les performances ne varient pas beaucoup: 4,1 secondes pour passer de 0 à 100 km/h (contre 4,0 sec pour le coupé) et une vitesse de pointe de 300 km/h (301).

14 sec

Mais trêve de caractéristiques techniques, parlons de ce qui change vraiment: la capote en toile. Composée de huit couches, elle se replie en 14 sec et se déplie en 16. Et ce, jusqu’à la vitesse de 50 km/h. Aston précise qu’il en a peaufiné le développement dans la vallée de la mort et dans le cercle polaire.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here