VOLVO XC40: BEST-SELLER EN DEVENIR

Premier modèle à avoir été bâti sur la plateforme modulaire du fabricant suédois, le XC40 est le troisième SUV de Volvo.

C’est à Ian Kettle, jeune designer britannique que l’on doit la — superbe, il faut bien le dire!— carrosserie du XC40. Le SUV, l’artiste l’a voulu tout aussi fonctionnel que stylé. La Volvo reprend reprend d’ailleurs trait pour trait les lignes du concept 40.1 dévoilé en mai dernier à Göteborg, dans le fief de la marque. Tout au plus, volvo s’est contenté de transformer le prototype en véhicule de série, en lui greffant notamment des poignées de porte, des jantes plus petites, ou encore des rétroviseurs plus grands. Esthétiquement toujours, la voiture de série se démarque des autres quat’quat‘ de ville par ses panneaux de custode pleins, c-à-d sans vitre, son design épuré, dans la pure lignée des autres Volvo, son capot englobant, ou encore sa face avant plutôt agressive. En revanche, la teinte bi-ton est plus commune.

Bien pensé

A l’intérieur, le XC 40 s’équipe de deux écrans. L’un, de 12,3 pouces, remplace les compteurs du combiné d’instrumentation tandis que l’autre, de 9 pouces, prend place au centre du tableau de bord dans une configuration portrait. Pour le reste, l’habitacle se veut plus que jamais à la page. Ainsi, dans les portières, les ingénieurs ont eu l’idée de remplacer les haut-parleurs par des espaces pouvant accueillir des laptop ou des tablettes. Pratique. Quant au son, il est désormais diffusé via un subwoofer positionné derrière la console centrale. Évidemment, cette dernière accueille également un emplacement qui se charge de redonner à la batterie des smartphone ses 100%. D’une capacité de 460 litres, le coffre se veut ultra modulable: en plus des crochets dont il est doté, il peut être compartimenté À l’aide d’un séparateur pliable. Bien vu!

Haut de gamme

Pour ouvrir les hostilités, Volvo lancera son XC40 dans des versions musclées puisque seuls le T5 (4-cylindres 2.0 de 247 ch) et le D4 (4-cylindres 2.0 de 190 ch) seront proposés dans un premier temps. Tous deux sont d’office accouplés à une transmission intégrale Haldex et à une boîte de vitesses automatique à 8 rapports. Plus tard, en avril 2018, les deux moulins seront rejoints par un inédit bloc essence 3 cylindres de 150 ch. Sans aucun doute, cette dernière version pourra se contenter des roues avant ainsi que d’une boîte manuelle pour transférer son couple. Etant donné qu’il a certifié que toute sa gamme sera électrifiée en 2019, Volvo devrait proposer son XC40 hybride avant cette échéance. De cette version, on ne sait pas grand chose sinon qu’il combinera sans doute le bloc 3 cylindres avec une machine électrique. Quant à la version 100% électrique, Volvo a confirmé qu’elle était elle aussi dans les cartons.

Sécurisé

Comme on peut s’y attendre avec tous les nouveaux produits badgés Volvo, les équipements de sécurité sont pléthore et donneront au XC40 un niveau de protection de l’ordre de celui du XC90. Cela comprend notamment le «Oncoming Lane Mitigation», un dispositif qui permet au conducteur d’éviter une collision avec des véhicules circulant en sens inverse.

Bon à savoir:

  • Volvo pense qu’en 2020, il se vendra dix fois plus de SUV premium qu’il y a 7 ans, en 2010. Il faut dire que les parts de marché de ce segment n’ont de cesse d’aller croissante comme l’explique le patron de Volvo, Hakan Samuelsson: «Il (Ndlr: le XC40) fait partie d’un segment automobile qui connait la croissance la plus rapide au monde».
  • Lorsque Volvo appartenait à Ford, la capacité d’ingénierie du groupe s’était considérablement réduite. Revendue en 2010 au chinois Geely, la situation a depuis lors bien évolué: en 2013, pour concevoir la plateforme modulaire CMA, Volvo a réembauché des centaines d’ingénieurs.
  • La plateforme CMA servira à assembler au moins deux autres Volvo (dont la V40 sans aucun doute) ainsi que certaines Lynk & Co, autre marque automobile du chinois Geely.
  • Une grande partie du travail de développement de la voiture a été effectuée sous la direction de Peter Mertens, dirceteur de l’ingénieur au moment du développement du véhicule mais depuis lors passé à l’ennemi puisqu’embauché par Audi pour diriger le département R & D de la firme d’Ingolstadt.
  • Le XC40 est appelé à rivaliser avec le Range Rover Evoque, l’Audi Q3, la BMW X1, la Mercedes-Benz GLA.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here