SUBARU IMPREZA: ESSENCE SINON RIEN!

Et voici la nouvelle mouture de la plus suisse des compactes japonaises.

C’est à Francfort, en territoire ennemi, que Subaru a dévoilé sa nouvelle voiture emblématique, l’Impreza de cinquième génération. Commercialisée au Japon et en Amérique du Nord depuis l’automne 2016 dans une version berline tricorps à 4 portes, l’Impreza, cinquième du nom, se décline aujourd’hui en version compacte pour l’Europe.

Global Platform

Assemblée sur le nouveau châssis modulaire (baptisée Global Platform) de la firme nippone, la nouvelle Impreza partage logiquement ses dessous avec le SUV XV. Rabaissée de 5 mm par rapport au modèle de précédente génération, la compacte est décrite par Subaru comme „ferme mais confortable“. En outre, ce dernier précise qu’elle sera plus réactive et mieux amortie. Longue de 4,46 mètres, la Subaru est l’une des plus grandes voitures de la catégorie compacte.

Essence uniquement

Sous le capot, l’offre des moteurs ne propose pas de moulin tournant au mazout. Point de diesel donc, mais bien deux flat-4 (4-cylindres à plat): un 2.0 de 156 ch et un 1.6 de 114 ch. Ces deux motorisations transmettent d’office leur puissance et leur couple aux 4 roues via une boîte CVT Lineartronic.

A la page

Esthétiquement, la carrosserie de l’Impreza mk 5 reprend les codes stylistiques du reste de la gamme nippone. La compacte est d’ailleurs visuellement très proche de sa grande sœur, la Levorg. Quant à l’habitacle, il reste sobre tout en se mettant à la page, notamment grâce à un écran tactile de 8 pouces.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here