FORD MUSTANG: LA PONY CAR DE L’IAA

Demain, à l'IAA de Francfort, Ford dévoilera officiellement le facelift de sa Mustang. Entre autres choses, la voiture reçoit de nombreux upgrade mécaniques.

Best-seller, la Mustang peut se targuer d’être l’une des sportives les plus vendues sur le Vieux-Continent. On en veut pour preuve les 30 000 exemplaires vendus par Ford depuis 2014. Demain, à Francfort, la firme américaine profitera de l’IAA pour dévoiler officiellement le restylage de la plus emblématique des pony car.

Nouveau look

Si les codes stylistiques de la phase I sont conservés, la face avant change tout de même beaucoup: les feux s’étirent, le capot intègre désormais des ouïes d’aération et le bouclier a été redessiné. L’arrière, quant à lui, arbore désormais des lignes de phares LED plus anguleuses ainsi qu’un nouveau diffuseur intégrant deux doubles sorties d’échappements sur la version GT.

V8 optimisé, L4 bridé

Sous le capot, les deux moteurs reçoivent des mises à jour. Le V8 5.0 est plus puissant puisqu’il délivre désormais la bagatelle de 450 ch, nettement plus qu’auparavant donc (415ch). Merci à la double injection. A l’inverse, le 4-cylindres est moins puissant: 290 ch contre 317 auparavant. Étonnant. D’autant plus lorsque l’on sait que le 2.3 Ecoboost lâche 350 ch dans la Focus RS.

Boite auto à 10 rapports

Pour transmettre toute cette cavalerie, le monstre peut désormais compter sur une boîte automatique à 10 rapports! Cette dernière serait, selon Ford, non seulement plus efficiente mais également plus performante puisqu’elle permettrait aux Mustang „L4“ et „V8“ d’accélérer plus fort, en plus de rouler plus vite en vitesse de pointe. Ford précise que la nouvelle boîte accepte toujours de passer les vitesses „manuellement“, c-à-d au volant, via les palettes.

Launch Control et Electronic Line Lock

Pour transmettre les 450 ch du V8 5.0 correctement à la route, la boîte manuelle 6 vitesses bénéficie d’un double disque d’embrayage et d’un volant moteur bi-masse. Munie du Launch Control de série, la Mustang transforme les feux rouges en véritables lignes de départ de drag Race. D’autant plus qu’elle est dotée de série du mode Electronic Line Lock, qui permet au conducteur de préchauffer les pneus, même à l’arrêt, en faisant tourner les roues arrières.

Drag Strip Mode

Plus fermes, les suspensions ont été recalibrées afin d’être plus stables dans les virages. En option, Ford propose un nouveau système de suspension MagneRide. Pour le reste, la voiture dispose de deux modes de conduite supplémentaires: aux cotés des traditionnels modes Normal, Sport Plus, Track et Neige, viennent s’ajouter le Drag Strip Mode (accélération maximale en départ arrêté) et le My Mode (le conducteur peut personnaliser les réglages de performance et même le son de l’échappement).

La Californie en Ford Mustang, lire notre article:

ROAD TRIP N°1 : LA CALIFORNIE EN FORD MUSTANG

Active Valve Performance Exhaust

Nouvelle technologie, l‘Active Valve Performance Exhaust permet d’ajuster le son de l’échappement, en plus de posséder le mode „Discret„, une innovation qui permet de programmer, à heures précises, lorsqu’on part de chez soi tôt le matin par exemple, la réduction de bruit de la sortie d’échappement. Le but? Eviter de déranger ses voisins. Dingue, non?

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here