BMW Z4 CONCEPT: L’AUDACIEUX ROADSTER

BMW a profité du concours d'élégance de Pebble Beach pour dévoiler le prototype qui préfigure la troisième génération de Z4.

La Z4 de série ne sera pas dévoilée avant le prochain Salon de Genève. Pour faire patienter les fans du modèle, BMW a profité du concours d’élégance de Pebble Beach pour présenter le prototype de ce futur roadster. Plus grand que le modèle actuel, le Z4 Concept dispose d’un empattement plus long et d’une voie plus large. Ce qui a d’ailleurs amené les têtes pensantes de la firme de Munich à envisager de nommer la voiture Z5. Mais ces derniers se sont rapidement ravises, préférant conserver un numéro pair, plus en cohérence avec le reste de la gamme (numéros pairs pour les voitures à l’aspect plus dynamique, impairs pour les familiales).

Un coupé qui devrait inspirer

Esthétiquement, la voiture de série sera très proche du concept présenté ici. BMW précise d’ailleurs que les autres modèles de la gamme s’inspireront des lignes du coupé . On en veut pour preuve le concept Série 8 présenté à la villa d’Este et qui reprend lui aussi les mêmes lignes que le petit roadster.

Ce que l’on sait de la voiture de série

Développé dans le cadre d’une joint venture avec Toyota, la Z4 ne sera produite qu’en version roadster découvrable. Et pour cause, c’est Toyota qui s’occupera d’écouler la déclinaison coupé, une voiture qui reprendra une dénomination mythique: Supra.

Lire notre article sur la Supra:

TOYOTA SUPRA: RETOUR HYBRIDE EN 2018

Retour de la capote en toile

La capote en toile recouvre un habitacle disposé plus au centre de la voiture (le capot est plus court, le porte-à-faux arrière plus important). Des caractéristiques qui rapprochent ce coupé de son plus proche rival, la Porsche 718 Boxster. Il est clair que la BMW, avec son look de requin (naseaux élargis, optiques étirées), semble esthétiquement bien partie pour ne faire qu’une bouché de la concurrence. Pour le reste, on retrouve des arceaux de sécurité carénés (inspirés par l’univers des speedster) et des éléments en carbone.

Plateforme d’I3, I8 et Série 7

Comme nous vous le disions dans notre article sur la Supra, la Z4 utilisera sans aucun doute le même procédé de fabrication que celui utilisé pour assembler la I3, la I8 et la toute récente Série 7. Assemblés en Autriche par le spécialiste Magna, la voiture est annoncée par BMW comme très légère. Sous la capot, il y a fort à parier qu’on retrouvera des 4-cylindres accouplés à un moteur électrique. Quant à un éventuel 6-cylindres, on ne sait pas encore s’il y en aura un. Peut-être dans la version M du roadster. Affaire à suivre.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here