BMW ET FCA ŒUVRENT ENSEMBLE POUR LA VOITURE AUTONOME

FCA rejoint BMW, Intel et Mobileye dans la coalition qui œuvre à la mise au point d'une voiture autonome.

C’est désormais officiel, la firme italo-américaine FCA rejoint le consortium formé l’an dernier par BMW, Intel et Mobileye. Pour mémoire, la coalition a pour objectif d’imaginer et de développer une plateforme capable d’offrir une autonomie de niveau 5.

40 véhicules en plus

Ainsi, un bonne quarantaine de véhicules prendront la route d’ici à la fin de l’année avec comme objectif de tester le matériel et le logiciel de conduite. Ils seront ajoutés à la centaine de véhicules déjà déployés par Intel et Mobileye il y a plusieurs mois. „Si l’on veut promouvoir la technologie de conduite autonome, il est essentiel de créer des partenariats entre les constructeurs automobiles, les fournisseurs de technologies et les équipementiers“, a déclaré Sergio Marchionne, PDG de FCA. «L’adhésion à cette coopération permettra à FCA de bénéficier directement des synergies et des économies d’échelle (…)».

 

Tous azimuts

Ce nouveau consortium est pour la moins étonnant. En effet, FCA avait déjà signé un accord de collaboration avec Waymo, programme de conduite autonome de Google et concurrent direct d’Intel. Visiblement, ce premier contrat n’était pas exclusif. S’il n’était pas forcément le mieux placé sur la ligne de départ, FCA semble aujourd’hui gagner des places dans la course à la voiture autonome.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here