LA PHANTOM V DE LENNON RAPATRIÉE À LONDRES

Dans le cadre du cinquantième anniversaire du huitième album des Beatles, Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band, Rolls-Royce va rapatrier à Londres la Phantom V de John Lennon.

Huitième album des Beatles, Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band fête cette année son cinquantième anniversaire. Pour célébrer l’événement comme il se doit, Rolls-Royce a fait savoir qu’il comptait bien rapatrier en Angleterre, le temps d’un week-end, la Phantom V de John Lennon afin de permettre au public anglais de la contempler. Actuellement détenue par le Royal British Columbia Museum au Canada, «The John Lennon Phantom V» se rendra du Canada à Londres pour rejoindre l’expo Rolls-Royce «The Great Eight Phantoms» qui se tiendra du 29 juillet au 2 août à l’hôtel des ventes Bonhams sur New Bond Street, à Londres.

Pour la petite histoire…

Le 3 juin 1965, soit deux ans avant la sortie du célèbre album, John Lennon prend possession de sa nouvelle Rolls, une Phantom V peinte dans une livrée noire Valentine Black. Rapidement, l’homme opère certaines modifications afin de la transformer en véritable voiture de rock star: le siège arrière est converti en lit double, tandis q’une télévision, un téléphone, un réfrigérateur ainsi qu’un système de son personnalisé (qui comprenait notamment un graveur externe) sont installés. Deux ans plus tard, en 1967, sort Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band. Pour promouvoir l’album, Lennon demande à JP Fallon, un spécialiste de la carrosserie basé dans le Surrey de repasser sur la peinture noire de l’anglaise. L’artiste va recouvrir la limousine d’une flamboyante livrée psychédélique inspirée de la couverture du célèbre album. La voiture sera utilisée par le Beatles jusqu’au début des années 1970 (pour ses déplacement incognito, Lennon se servait d’une Phantom V blanche « moins voyante »), et le suivra même dans son déménagement à New-York. En 1977, après une période de stockage, la voiture sera offerte par le milliardaire Jim Pattison au Royal British Columbia Museum à Victoria, en Colombie-Britannique, au Canada.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here