RENAULT MEGANE RS : EN FUITE SUR LE WEB

Un premier cliché de la future Megane RS laisse apparaitre l'arrière-train de la future compacte sportive.

Racée

Divulguée sur la page facebook de Ferd, une photo espion donne un premier aperçu de ce à quoi ressemblera l’arrière-train de la prochaine Megane RS: par rapport au modèle standard, la voiture est plus agressive à bien des égards puisqu’elle se dote d’un bouclier arrière ajouré de grilles d’aération et d’un échappement central et trapézoïdal. Plus au dessus, le hayon se pare d’un becquet de toit appelé à mieux guider le flux aérodynamique.

La Megane RS avait déjà été teasée dans une vidéo diffusée sur la toile. Lire notre article à ce sujet:

LA MÉGANE R.S. 2017 TEASÉE DANS UNE VIDÉO POUR LES FANS DU BLASON

Au bas mot 300 ch

Selon le média anglais Autocar, la future Megane RS sera dotée d’un 4-cylindres 2.0 (elle ne reprendra donc pas le 1.8 de l‘Alpine comme les premières rumeurs le laissaient sous-entendre) qui devrait dépasser les 300 ch. Coté châssis, elle se dotera des 4 roues directionnelles, une technologie qui lui permettra sans aucun doute d’afficher un excellent chrono sur le Nurburgring, voire même de battre le temps de référence récemment réalisé par Civic Type R. Parce que oui, la Megane RS de quatrième génération restera bel et bien une traction (et non un 4×4 comme un cliché prix aux cotés d’une Golf R le laissait supposer).

Dévoilée à Francfort

Niveau transmission, la voiture proposera au choix une boite manuelle à six vitesses ou une automatique EDC double embrayage à six rapports. Coté perf, il faut forcément s’attendre à du lourd puisque la voiture doit faire mieux que la Mégane RS 275 Cup S qui ne met que 5,8 s pour atteindre les 100 km/h. La voiture devrait logiquement être dévoilée au salon de Francfort en septembre prochain.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here