OPEL INSIGNIA COUNTRY TOURER : UN TOUT CHEMIN POUR COMPLÉTER LA GAMME

Opel a décliné l'Insignia break dans une version dotée d'une transmission intégrale et d'une garde au sol rehaussée.

7 en 2017

A l’instar d’Audi avec son A6, de Mercedes avec sa Classe E, ou encore de Volvo avec sa V 90, Opel décline l’Insignia dans une version baroudeuse. Après la Grand Sport et la Sports Tourer, la gamme accueille la Country Tourer. Ce n’est pas vraiment une surprise: Opel avait déjà fait savoir son intention de commercialiser 7 modèles en 2017. Et puis, l’Insignia de première génération avait déjà été déclinée dans une version tout chemin.

Présentée à l’IAA

Basée sur le break, le tout chemin se distingue néanmoins de ce dernier par des passages de roue en plastique brut, des jantes spécifiques, des protections anti-encastrement à l’avant et à l’arrière et une garde au sol rehaussée de 20 millimètres. Sous cette carrosserie „baroudisée“, on retrouve une transmission intégrale avec torque vectoring, un dispositif capable d’envoyer davantage de couple à la roue arrière extérieure au virage lorsque la voiture menace de partir en sous-virage. Commandable dès l’été, la voiture sera présentée à l’IAA de Francfort qui se déroulera au mois de septembre. Opel précise aussi que le véhicule sera disponible dans les concessions suisses dès l’Automne.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here