LA PASSION EN MAÎTRE

Le Salon de Genève vient de fermer ses portes. Avec un peu plus de 690 000 visiteurs en 10 jours, la grand-messe genevoise continue d’attirer les visiteurs quand bien même l’automobile est la cible de nombreuses attaques, à commencer par celles de nos politiciens. Une fois encore, cette édition est à placer parmi les plus belles, les plus exceptionnelles: 148 premières, des chevaux en veux-tu en voilà, des couleurs pétantes et des lignes à couper le souffle. Une constante est à souligner cependant cette année: chaque constructeur y est allé de sa bombe. Tantôt sous la forme d’un concept qui préfigure l’avenir – électrique, autonome ou traditionnel, peu importe – tantôt sous la forme d’un modèle définitif, chacun de ces bolides transpire la passion qui habite ses concepteurs. Tous les goûts sont dans la nature, ou dirais-je même dans la rédaction. Comme inauguré l’an dernier, nous vous proposons en pages 8 à 11  le petit «j’ai aimé/j’ai moins aimé» de nos journalistes, qui reflète à sa manière les impressions laissées par cette 87e édition du GIMS. Traditionnellement, le Salon de Genève marque la fin de l’hiver et l’arrivée des beaux jours. Il est temps de réfléchir à la monte pneumatique estivale de nos belles à 4 roues. En collaboration avec le TCS, vous trouverez dès la page 4 les résultats du test très sélectif des pneus été organisé par le Club et ses correspondants européens. De quoi obtenir une image claire du profil adéquat pour aborder la route en toute sérénité. «De la passion authentique naît l’exceptionnel». Cette maxime, devenue le leitmotiv de Michelin, incarne à elle seule le travail qu’a réalisé le manufacturier clermontois sur son nouveau profil le Pilot Sport 4 S. Performances constantes et durabilité sont les maîtres mots qui ont guidé la conception de ce nouveau pneu qui ouvre assurément de nouveaux jalons dans le domaine (voir p. 7). La passion, encore elle, a guidé les ingénieurs de Volkswagen dans la conception de la Golf GTI Clubsport, véritable machine à limer routes et circuits en conservant la proverbiale polyvalence du modèle. Michael Schenk vous en livre tous les détails dès la page 13. Last but not least, le week-end prochain le bal de la formule 1 reprend avec sa manche inaugurale qui se déroule à Melbourne. Après deux semaines d’essais à Barcelone à fin février où chaque écurie soufflait le chaud et le froid sur ses performances, nous serons enfin fixés sur les performances effectives qu’ont extraites les ingénieurs de leur bolide tout au long de l’hiver… La nouvelle donne du règlement technique 2017 va nous réserver assurément quelques surprises! Bon début de printemps à tous!


SOMMAIRE RA N°12/2017 (23/03/2017)

A la une
Pneus été Tests complets des principaux produits
Actu
Renault Le spectre du dieselgate
Spécial
Salon de Genève 2017 Les coups de cœur de la RA/AR et le bilan de la manifestation
Essai et première
VW Golf GTI Clubsport
Peugeot 5008
Sport
Formule 1 Tout sur la saison 2017
CS Rallyes Carron règne sur le Pays du Gier
V de V Victoire de David Droux
Formule 2 Boschung et Delétraz à Barcelone

 


Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here