RENAULT ZOÉ E-SPORT CONCEPT : CLIO V6 ÉLECTRIQUE

Au Salon, Renault a électrocuté sa Zoé. En est ressortie la Zoé e-Sport Concept, un proto qui fait la part belle au plaisir de conduite.

Renault, entre passé et futur

L’avenir de l’automobile sera électrique ou ne sera pas! Aussi, si Renault a décidé de se tourner vers le passé lors du Salon en dévoilent l’héritière de la Berlinette, la nouvelle Alpine A110, il était aussi résolument tourné vers l’avenir, le constructeur français ayant présenté sur son stand du Salon un concept électrique survolté: la Zoé e-Sport Concept.

«lâchez-vous!»

Objet unique — le véhicule est un concept —, assemblée sous les traits d’une Zoé de série, la voiture a été bâtie sur un cahier des charges qui peut se résumer en deux mots selon Stéphane Janin, le directeur du Design: «lâchez-vous!». Et c’est visiblement ce que les dessinateurs ont fait à l’heure d’imaginer cette version de piste de la Zoé. En témoigne sa plastique bodybuildée qui ne semble avoir été imaginée que pour les circuits: becquet en carbone surdimensionné, 
fond plat, ailes élargies, jantes de 20 pouces, extracteur d’air… A l’intérieur, c’est également une ambiance sportive qui règne avec des sièges baquets Recaro et un arceau répondant aux normes de sécurité FIA.

460 ch

Sous sa carrosserie en carbone, la voiture bénéficie de l’expérience acquise pendant 3 ans par Renault en Formule E. Ainsi, pour évoluer, la Zoé e-Sport accueille 2 moteurs électriques à aimants permanents de haute capacité délivrant une puissance totale de 340 kW, soit environ 460 ch. A titre de comparaison, une Formule E n’a pas l’autorisation d’embarquer plus de 270 bourrins! Inutile de préciser que la voiture ne met pas longtemps à pointer à 100 km/h (3,2 s). Et le bolide s’annonce tout aussi fun a conduire sur une piste de drag que sur un circuit sinueux, la 4-roues-motrcies étant assemblée sur un châssis en acier tubulaire, lui-même monté sur des suspensions à double triangulation (aussi bien à l’avant qu’à l’arrière).

40 kWh

A l’instar de sa version de série, le concept Zoé s’équipe de deux batteries dont la capacité totale de stockage atteint les 40 kWh. Comme en Formule E, un système de refroidissement air/eau assure le maintien à bonne température de l’électronique et des batteries. Il comprend notamment un radiateur, installé en position frontale. Reste que cette Zoé e-Sport Concept, si elle a peu de chances de voir un jour de près les chaines de production, nous donne un bref aperçu de ce à quoi pourrait ressembler la division Sport de Renault d’ici quelques années.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here