VW ARTEON : L’A7 DE WOLFSBURG

Au Salon, VW a dévoilé l'Arteon. Nouveau vaisseau amiral de la marque, le coupé est appelé à succéder à la CC.

MQB étirée

Longuement teasée par VW, l’Arteon laisse enfin entrevoir ses courbes. Appelée à remplacer la CC, le coupé/berline 5 portes se positionne au sommet de la gamme du constructeur de Wolfsburg. Mieux finie qu’une Passat, elle chipe à sa petite sœur de nombreux éléments parmi lesquels des équipements ou encore sa plateforme modulaire MQB. Cela dit, par rapport à la Passat, l’Arteon étire son châssis afin d’afficher un empattement et une longueur optimisés.

Cousine de l’A7

Esthétiquement, l’Arteon est très proche de sa cousine d’Ingolstadt, l’A7. La face avant s’éloigne très fort des standards VW avec une calandre redessinée qui semble fusionnner avec les phares. Plus basse, elle présente un pavillon dont la hauteur est à revoir à la baisse de 4 cm.

Motorisations

Disponible en trois finitions Basis, Elegance et R-Line, l’Arteon ne propose pas — encore?— de motorisation hybride. Pour l’heure, seules des motorisations thermiques sont au programme avec trois essence développant de 150 ch à 280 ch et trois diesel développant de 150 ch à 240 ch. Les blocs les plus puissant sont couplés transmettent leur couple aux 4 roues (4Motion) via une DSG à 7 rapports. Niveau prix, l’Arteon équipée du 1.5 TSI 150 ch se négociera à 43 750 francs.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here