BENTLEY BENTAYGA MULLINER : DU CHAMPAGNE DANS LA BOUE

Mulliner, le département de personnalisation de Bentley, est repassé sur le Bentayga. La voiture sera de la partie au Salon de Genève.

Champagne embarqué

Eh oui, il y des clients Bentley pour qui le Bentayga standard ne suffit pas. Pour eux, le département de personnalisation du constructeur de Crewe, Mulliner, est repassé sur le SUV de luxe. Sous le capot, la voiture n’évolue pas, proposant toujours le 6.0 W12 de 608 ch et 900 Nm. Un moulin qui a tôt fait de transformer le 4×4 anglais en véritable dragster américain. Pas forcément pratique lorsqu’il s’agit de siroter un Dom Pérignon ’57 (la voiture se munit de série d’un compartiment à bouteilles réfrigéré équipé de flûtes). Heureusement, le champagne, ça ne tache pas. Aussi, le cuir cousu main (c’est l’autre exclusivité du Bentayga), omniprésent dans l’habitacle, ne risque pas grand chose.

A Genève

Mais c’est à l’extérieur que le Bentayga badgé Mulliner évolue le plus. Le département de customisation — nul doute que ce terme soit banni chez Mulliner… — est repassé sur la carrosserie, lui offrant en option une teinte bi-ton. C’est chic! A l’image des jantes de 22 pouces. Commercialisé dès le printemps prochain dans un nombre d’unités très limité, le Bentayga Mulliner sera exposé sur le stand Bentley du Salon de Genève.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here