GIMS 2017 : LES BONS PLANS POUR PASSER UN AGRÉABLE SALON

Le Geneva International Motor Show ouvrira ses portes au public du 9 au 19 mars. A deux semaines de ce rendez-vous incontournable, il est plus que temps pour nous de vous révéler les trucs et astuces pour faire de ce salon un agréable moment.

87e édition

A moins que vous ne viviez seul, reclus au fond d’une grotte, avec des ongles de plus de 20 cm de long, vous n’êtes certainement pas sans savoir que, début mars, se déroulera à Palexpo le 87ème Salon international de l’Auto et accessoires. Effectivement, dans deux semaines — plus que 14 fois dormir donc! — se déroulera le Salon de Gen… oups, le GIMS, le Geneva International Motor Show (un hashtag #GimsSwiss a d’ailleurs été crée tout spécialement pour l’évènement).

Le rendez-vous incontournable

Comme chaque année, l’évènement, qui devrait accueillir 650 000 à 700 000 visiteurs, se pose comme LE rendez-vous incontournable pour le monde automobile. Lors de la traditionnelle conférence de presse, les organisateurs ont rappelé que le jury du «Car of the Year» avait une fois de plus choisi cette scène „neutre“ pour dévoiler leur élue. Le nom de la lauréate 2017 (lire notre article sur les voitures en lice) sera connu lors de la première journée destinée à la presse, le lundi 6 mars. La remise de ce prix prestigieux est réservée aux journalistes. Néanmoins, il est donné à tout un chacun la possibilité de suivre le cérémonie en streaming en cliquant sur l’un ou l’autre lien.

148 premières mondiales

«Tous les grands exposants viennent chez nous», s’est enorgueilli André Hefti, directeur du GIMS; ils sont 180, pour la précision, à occuper 77365 m2 de surface de présentation. Avec 900 modèles exposés, dont 148 premières mondiales ou européennes, les visiteurs auront de quoi longuement hésiter entre l’un ou l’autre modèle. Ils pourront toujours se changer les idées avec l’une des nombreuses expositions en marge du Salon, comme celle proposé par Tag Heuer (halle 3) ou celle dédiée à Monterverdi.

Quelques infos pratiques

Ouvert du 9 au 19 mars, le Salon de Genève vous accueille en semaine de 10 à 20 heure, et les week-ends de 9 à 19 heure. Le prix de l’entrée est variable. Il est de 16 francs pour les adultes et de 9 francs pour les enfants et les personnes munies d’une AVS ou d’une AI. Pour les groupes de 20 personnes minimum, le prix de l’entrée s’élève à 11 francs par personne. Il est à noter que vous ne payerez que 50% du prix de ce billet si vous l’achetez après 16 heure (non cumulable avec toute autre offre).

Ou acheter son ticket?

Les moyens de se procurer le „sésame“ sont assez nombreux. Il y a d’abord la page internet de l’évènement sur laquelle vous pouvez commander et imprimer votre ticket. Attention tout de même à vérifier la qualité d’impression du code barre, le site internet soulignant que „les billets illisibles seront refusés“. Néanmoins, ils peuvent être imprimés en noir ou en couleur. Avant le salon, vous pouvez aussi vous rendre à la Fnac (ou sur son site internet), l’enseigne proposant également le ticket „au menu“ de sa billetterie. Vous pouvez également obtenir le billet dans les points de vente TPG ET CFF (y compris aux automates). Dernière solution: acheter votre ticket sur place, le jour même.

S’y rendre en voiture

A ceux qui pensent qu’il est impensable de se rendre au salon de la voiture autrement qu’en… voiture, la direction du Salon réserve plus de 5600 places de parc en semaine et près de 10 000 places le weekend. Ces emplacements accueilleront PARKINGexclusivement les visiteurs sur 12 parkings situés dans un rayon de 5 km autour de Palexpo. La brigade routière de la Police gère le trafic en temps réel. Les parkings sont ouverts en fonction du taux d’occupation et de la circulation. Pour votre confort, les autorités Parkingorganisationnelles du Salon vous conseillent de suivre les panneaux „P Salon“. Le stationnement est payant (25 francs/jour). Des navettes gratuites assurent la liaison entre les diverses aires de stationnement et l’entrée principale du Salon de l’Automobile. Il est également possible de suivre en temps réel les infos sur la circulation routière en direct sur RTS – la Première FM 91.2.

S’y rendre en co-voiturage

Un moyen simple et qu’on a trop souvent tendance à oublier est le co-voiturage. La plateforme www.e-covoiturage.ch met en contact conducteurs et passagers pour des trajets en commun. Partagez vos frais de déplacement et faites un geste pour l’environnement!

S’y rendre en train

Située à 3 minutes à pied de la halle 7 de Palexpo, la gare de Genève-Aéroport vous permet d’éviter les bouchons et d’accéder confortablement et sans stress au Salon de l’automobile. C’est d’autant plus avantageux que les CFF proposent le billet combiné RailAway à prix réduit qui permet de profiter non seulement de 10% de réduction sur le voyage mais aussi de 30% sur l’entrée! Si vous êtes déjà en possession d’une entrée, le RailTicket donne également 10% de réduction sur le voyage (attention tout de même à cette subtilité: si vous possédez déjà le titre de transport, l’entrée à prix réduit ne peut être achetée qu’au guichet d’une gare ou en ligne). Enfin, si vous possédez un abonnement demi-tarif et que vous habitez assez loin de Genève-Aéroport, l’offre combinée RailAway „carte journalière“ ou l’offre combinée RailAway „carte 9 heures“ peuvent toutes les deux se révéler avantageuses. Pour davantage d’informations, n’hésitez pas à consulter le site des CFF. Il est à noter que votre journal automobile préféré sera distribué gratuitement dans les 6 trains supplémentaires qui ont été ajoutés pour répondre à la demande.

S’y rendre en TPG

Avec l’offre combinée des Transports Publics Genevois (TPG), un aller/retour est offert par le Salon de l’auto dans le périmètre unireso régional durant une journée de la manifestation. Davantage d’informations à l’adresse suivante: www.unireso.com

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here