LE PORTE-AVIONS USS G. FORD UTILISE DES VOITURES POUR TESTER SA CATAPULTE

Le porte-avions USS Gerald R. Ford devait initialement entrer en service cette année, afin de remplacer l’USS Enterprise (CVN-65), un autre bâtiment de guerre qui a été retiré du service en décembre 2012 après 51 années de service. Mais la mise en activité du nouveau navire a été retardée de quatre ans en raison de divers problèmes techniques. Pas de sa catapulte électromagnétique en tout cas qui semble fonctionner du tonnerre. En témoignent les véhicules test que le bateau a projeté de son pont d’envol.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre mehr darüber, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden.