LE BOUT DE LA ROUTE POUR ECCLESTONE

Chase Carey remplace Bernie Ecclestone à la tête de la F1.

La fin d’une ère

C’est la fin d’une ère, et le début d’un chapitre nouveau de l’histoire de la F1: il était clair depuis l’annonce du rachat du système F1 par les américains de Liberty Media que le rôle de Bernie Ecclestone serait redimensionné. La confirmation officielle est tombée lundi soir: Chase Carey, ancien directeur du géant du cinéma 21st Century Fox, qui a mené les opérations de rachat et fait la tournée des paddocks depuis septembre dernier pour rencontrer tous les gens qui comptent (ou presque) dans le milieu, prend avec effet immédiat la place de directeur (CEO) occupée jusque-là par Ecclestone, qui devient Président d’honneur, avec un rôle de consultant, pour mieux assurer la transition. Carey sera secondé par Ross Brawn (ex-directeur technique de Benetton, Ferrari et Mercedes) pour tout ce qui concerne la gestion du sport en soi (règlement techniques et sportif, calendrier, etc), alors que Sean Bratches (ancien directeur de la chaîne de TV américaine ESPN) devient le nouveau patron de tout l’aspect commercial de la F1.

Mario Luini

Bernie Ecclestone, FOM, VIP, formula 1 GP, Brasilien in Sao Paulo/Interlagos, 12.11.2016Photo:mspb/Jerry Andre
©MSPB

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here