MCLAREN „SUPER SERIES II“ : LE CHASSIS ET L’AILERON DÉJÀ DÉVOILÉS

Au salon de Genève, McLaren nous présentera la remplaçante de la 650 S, la "Super Series 2". Pour nous faire patienter — et saliver! —, le constructeur de Woking nous en dit davantage sur sa future supercar.

A Genève

Alors que la remplaçante de sa 650 S, la „Super Series 2“, ne sera pas dévoilée avant le 7 mars prochain, date à laquelle se déroulera la journée presse du 87ème Salon International de Genève, McLaren tire déjà le voile sur quelques-unes des spécifications techniques étrennées par ce monstre. L’objectif? Il est sadique: nous faire décompter le nombre de fois qu’il nous reste à dormir avant l’évènement.

McLaren 650S_current first-generation Super Series
L’actuelle McLaren 650S

Monocage II

C’est avant tout un châssis flambant neuf qui caractérise le nouveau bolide de Woking. Baptisé Monocage II, il affiche une masse plus „light“ que le châssis de l’actuelle 650S, le Monocage I. Effectivement, le constructeur anglais parle d’un poids à sec de seulement 1 283 kg pour son nouveau bolide contre 1301 pour l’actuelle 650S. Cette diminution de l’embonpoint, qui se chiffre donc autour des 18 kg, n’a été rendue possible que grâce à l’utilisation exclusive de fibre de carbone. Rappelons que l’ancien châssis, lui, utilisait encore partiellement des éléments métalliques dans sa structure.

040117_McLaren Automotive Announces Second-Generation Super Series_Monocage II image_final
Monocage II

Accès facilité

S’il a été conçu plus léger, le nouveau châssis a également été pensé pour disposer d’un habitacle que McLaren décrit comme plus facile d’accès. Il est vrai que c’est un domaine dans lequel le constructeur ne pouvait pas vraiment faire pire. Cela dit, étant donné que le centre de gravité de la voiture a été abaissé, la performance est tout de même impressionnante.

MSO Carbon Series LT_01
McLaren Limited Edition MSO Carbon Series LT

Aérodynamique

La „Super Series 2“ s’annonce davantage performante sur piste, McLaren la décrivant comme deux fois plus efficace sur le plan aérodynamique. Merci à l’aileron arrière actif qui s’étend sur toute la largeur du bolide. Le dispositif joue également un rôle d’aérofrein (déployable en une demi-seconde) lorsque le véhicule ralentit à grande vitesse. Ce n’est pas tout, une carrosserie redessinée permet au moteur de gagner 15% en efficacité de refroidissement. Cela devrait profiter à la puissance du bolide qui s’annonce logiquement en hausse de plusieurs dizaines de chevaux, même si McLaren n’a pas encore communiqué de valeur.

MSO Carbon Series LT_02
McLaren Limited Edition MSO Carbon Series LT

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here