UN SUISSE EN NSX

Le propriétaire de la première Honda NSX européenne est connu. Claude Sage est suisse, a créé et présidé Honda Suisse. Mais surtout, L'homme a travaillé à la Revue Automobile!

La première NSX

La première Honda NSX européenne a été réceptionnée par son heureux propriétaire. Taku Kasahara, le président de la division Honda Motor Europe France, a effectivement remis les clés de la NSX Curva Red à Monsieur Claude Sage, porte drapeau emblématique de Honda dans le monde du sport automobile et ancien journaliste de la Revue Automobile.

Un homme à plusieurs casquettes

Né en 1934 à Genève, Claude-François Sage est un homme à plusieurs casquettes. Pilote tour à tour de rallye et d’endurance (en 1964, avec Herbert Müller, un autre pilote suisse, Sage participe aux 24 Heures du Mans au volant d’une Porsche 904/4 GTS), journaliste ici à la Revue Automobile, l’homme a également été directeur sportif de la Scuderia Filipinetti, en plus d’avoir présidé le Salon de l’auto jusqu’en 2005. Il en est d’ailleurs encore président d’honneur.

Testeur

Importateur exclusif des Honda en Suisse dès 1973, Claude Sage est aussi l’un des membres fondateurs du Honda NSX & Sportscar Club. L’homme a de solides liens avec la genèse de cette voiture de sport iconique. Effectivement, l’engagement de Sage dans le développement de la NSX débute en 1984 avec la HP-X (Honda Pininfarina eXperimental). Née de la collaboration entre Honda et Pininfarina, la voiture tire sa puissance d’un moteur Honda V6 extrapolé d’une voiture de course de Formule 2. Sage est impliqué dans les tests de développement routier et sur piste du prototype HP-X à Turin et Tochigi, au Japon, avant que le projet n’évolue pour devenir la première génération de NSX (New Sports eXperimental). Lorsque le processus de production démarre en 1989, l’homme reprend son rôle de testeur dans le cadre du développement.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here