ALPINE : LES PREMIÈRES LIGNES DÉJÀ DÉVOILÉES

La nouvelle berlinette d'Alpine, celle appelée à succéder à l'A110, se dévoile un peu plus dans une vidéo.

LE SON DU 4 CYLINDRES DE LA FUTURE ALPINE

1955

Ce matin, via une application, Alpine a dévoilé le prix de son futur coupé. Disponible en précommande à un tarif oscillant entre 55 000 et 60 000 euros (tarif suisse pas encore communiqué), la belle est dispo en trois coloris: Bleu Alpine, Noir Profond et Blanc Solaire. D’abord commercialisée en série limitée sous le nom — très original! — de „Première Édition“, la berlinette devrait, dans un premier temps, être assemblée à 1955 exemplaires seulement. Un chiffre atypique qui trouve son explication dans l’historique de la marque, 1955 étant l’année de naissance d’Alpine.

Des courbes partiellement dévoilées

Et la marque française n’a pas souhaité s’arrêter en si bon chemin puisqu’elle vient de dévoiler les nouvelles courbes de celle qui devrait, selon toute vraisemblance, s’appeler A120. Pour l’heure encore camouflée, la voitures semble conserver les même lignes que celles adoptées par le concept Vision présenté en février dernier à Monaco. C’est logique puisque, selon Alpine, le show car préfigurait à 80% le modèle de série.

1.8 de la future Megane RS

De la mythique berlinette A110, l’Alpine Vision ne reprend pas seulement les lignes mais aussi l’architecture de propulsion puisque le moteur, un tout nouveau bloc essence turbocompressé à 4 cylindres, est placé en position centrale arrière. Le moulin — les rumeurs parlent d’un 1,8 litre qui devrait également profiter à d’autres modèles du groupe, comme la prochaine Megane RS (un véhicule qui sera présenté en septembre prochain) par exemple — s’annonce performant puisque Carlos Ghosn, actuel PDG du groupe Renault, prétend l’auto capable d’abattre le 0 à 100 en moins de 4,5 sec.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here