LA 25ème HEURE

Audi et Lego mettent la conduite autonome à l'honneur dans l'expo "The extra hour".

Promotion

Audi n’a pas encore commercialisé de voiture faisant pleinement appel à la technologie autonome — on parle encore et toujours de „dispositifs d’aide à la conduite“ —. Pourtant, le constructeur d’Ingolstadt s’est allié avec Lego pour créer, en Floride, une expo qui fait la part belle au dispositif. L’objectif? encenser cette technologie méconnue — et souvent mal-aimée — des aficionados de l’automobile.

habitacle reconverti

Effectivement, aussi impressionnant qu’ils puissent être, les dispositifs de conduite autonome sont loin de faire l’unanimité au sein de la communauté automobile. La raison? Peut-être parce que leur commercialisation signifie sans doute, à terme, la fin de la conduite „manuelle“. Évidemment, si cela ne plaît pas aux passionnés, ça devrait néanmoins permettre aux navetteurs de rentabiliser leur temps passé derrière leur volant — et dans les embouteillages —. A ce titre, Audi assure que „sa voiture de demain deviendra un lieu de travail, de détente et d’expériences“.

„The extra hour“

Vous l’aurez compris, chez Audi, ce gain de temps est représenté par la „25ème heure“. Et pour symboliser cette „extra hour“, autrement dit cette heure supplémentaire, Audi s’est associé au groupe Lego. Tandis que la firme allemande s’est occupée de remplacer l’une des aiguilles par son RS7 Piloted Driving, le concept autonome, le fabricant de jouet a assemblé un énorme 25 en Lego.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here