VOLKSWAGEN GOLF : LA SEPTIÈME PREND DE LA BOUTEILLE

Volkswagen a remis à jour son modèle le plus prospère: la Golf. La compacte évolue non seulement sur le plan esthétique et numérique mais propose également de nouvelles motorisations.

Au goût du jour

C’est avant tout un nouveau design qui caractérise cette Golf 7.2. Équipe de nouveaux pare-chocs, le best-seller de Wolfsburg semble visuellement plus large qu’auparavant. A l’avant, des phares LED remplacent les anciens xénon. Les versions sportives badgées GT sont caractérisées par des liserés assortis à la couleur de chaque variante (rouge pour GTI, bleue pour GTE,…). A l’arrière, la voiture se pare de nouveaux, plus grands et plus aplatis embouts d’échappement. Situés au dessus de ces derniers, les phares se dotent de série de feux à LED.

Vitual Cockpit

Cela dit, c’est à l’intérieur de l’habitacle que se situent les plus grands changements de ce face-lift. Le département design Color & Trim de Volkswagen a conçu de nouveaux éléments décoratifs pour les portes, le tableau de bord et la console centrale ainsi que de nouveaux revêtements de siège. Ce n’est pas tout. En option, la Golf peut se munir du Virtual Cockpit, un écran HD de 12,3 pouces. Situé derrière le volant, il remplace les manomètres conventionnels. Le dispositif autorise au conducteur d’opter pour tel ou tel profil parmi les cinq proposés: Classique, consommation & autonomie, Efficience, Puissance & systèmes d’assistance et Navigation.

HD

Volkswagen a décidé de remettre à jour tous les anciens systèmes d’info-divertissement de la Golf. Tous les dispositifs profitent donc d’un nouveau design et d’écrans tactiles plus grands. Le système haut de gamme, le Discover Pro, dispose désormais d’un écran tactile de 9,2 pouces au lieu de 8,0 et d’une résolution qui passe de 800 x 480 à 1280 x 640 pixels.

Commande gestuelle

Disponible avec le «Discover Pro», la commande gestuelle fonctionne dans les différents menus. Un geste de balayage de la main permet de déplacer à gauche ou à droite les rubriques de menu placées horizontalement. Le conducteur peut ainsi naviguer dans le menu principal, changer la station radio ou avancer/reculer dans la playlist ainsi que feuilleter dans le «Picture Viewer» et les albums de musique.

Systèmes d’assistance

Avec la cuvée 2017, Volkswagen élargit sa gamme de systèmes d’assistance en introduisant la nouvelle détection des piétons pour le Front Assist de série avec freinage d’urgence en ville et le Trailer Assist, l’assistant de manœuvre avec remorque, proposé pour la toute première fois dans une compacte. Grâce à l’assistance embouteillage, la Golf roule désormais de façon semi-automatisée jusque 60 km/h. Autre dispositif d’assista,ce, le Park Assist permet de se garer, de manière semi-automatique, à toutes les places de stationnement en épis ou perpendiculaires à la chaussée. Par ailleurs, le système épaule aussi le conducteur pour sortir des places de parking parallèles.

Nouveaux moteurs et nouvelle boîte de vitesses

La nouvelle numérisation progressive est flanquée d’une famille de nouveaux moteurs EA211 perfectionnés. Parmi eux: le nouveau 4-cylindres 1.5 TSI de 150 ch est pourvu de la désactivation des cylindres. Il sera suivi d’une version BlueMotion de 130 ch. En ce qui concerne les versions plus radicales, Volkswagen a boosté la puissance des blocs appelés à motoriser les GTI: 230 ch au lieu des 220 initiaux de la normale et 245 ch au lieu de 230 pour la „Performance“. Une nouvelle boîte DSG à 7 rapports est appelée à remplacer la DSG 6. Plus efficiente, elle contribuera à diminuer les émissions de CO2.

GTI optimisées

Les prix suisses de la nouvelle Golf seront communiqués début décembre, lors du démarrage de la prévente. Les lignes d’équipement Trendline, Comfortline, Highline ainsi que les variantes GTI, R-Line et Alltrack seront livrées aux clients à partir de mars 2017. Les versions GTE et e-Golf suivront en mai 2017. VW n’a encore rien communiqué sur la Golf R. Cela dit, la bête a été aperçue sur le Nurburgring en train de faire des tours de piste. Un (re)développement qui laisse à penser qu’elle pourrait bien être bien plus radicale que l’actuelle version de 300 ch, voir même offrir une puissance supérieure à l’actuelle Golf „suisse“, la R360S.

 

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here