PETITE LEÇON DE PILOTAGE À LA SUÉDOISE

Ce week-end, en Allemagne, lors du premier tour de la finale du divertissant championnat du monde de rallycross, le pilote suédois Kevin Eriksson a accompli un dépassement d’anthologie. S’élançant quatrième au départ, le jeune-homme de 20 ans a pris tous les risques dès le premier virage en sortant à l’extérieur, après un sérieux dérapage à quelques centimètres des pare-chocs de ses concurrents.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre mehr darüber, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden.