PETITE LEÇON DE PILOTAGE À LA SUÉDOISE

Ce week-end, en Allemagne, lors du premier tour de la finale du divertissant championnat du monde de rallycross, le pilote suédois Kevin Eriksson a accompli un dépassement d’anthologie. S’élançant quatrième au départ, le jeune-homme de 20 ans a pris tous les risques dès le premier virage en sortant à l’extérieur, après un sérieux dérapage à quelques centimètres des pare-chocs de ses concurrents.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here