FORD DÉVOILE 40 ANS DE CONCEPTS LES PLUS FOUS

Pour fêter les 40 ans de son best-seller, Ford a listé les 20 concept-cars les plus marquants de son histoire. Tous ont été réalisés sur une base de Ford Fiesta.

Best-seller

Depuis la première Ford Fiesta sortie des chaînes de montage en mai 1976, plus de 17 millions d’exemplaires du modèle ont été construits à travers le monde. Et ce n’est pas tout puisqu’avec 314 432 unités vendues sur le marché européen en 2015, la petite citadine a même été la voiture la plus vendue de son segment en Europe et ce, pour la quatrième année consécutive.

Les concepts les plus fous

Mais durant les quatre dernières décennies, la Ford Fiesta a également inspiré un certain nombre de concept-cars spectaculaires et précurseurs. Pour fêter les 40 ans du modèle, la marque a donc listé les 20 concept-cars les plus marquants réalisés sur une base de Ford Fiesta. Exercice de style et de prospective, ou sondage de l’opinion, les concept-cars liés aux différents modèles de Fiesta ont toujours clairement montré la polyvalence et l’esprit d’innovation qui font partie de l’ADN de la petite citadine.


Bobcat (1972)

image009Qu’est-ce que c’était ? : Le développement de la Fiesta a commencé en 1972, sous le nom de code Bobcat. Une variété de concepts ont à l’époque été créés par les studios de design Ford en Allemagne, en Italie, au Royaume Uni et aux États-Unis. L’idée était alors d’explorer les différentes options pour créer une nouvelle petite voiture révolutionnaire.
Qu’est-il arrivé ensuite ? : Ford a écouté les commentaires des clients de petites voitures à travers l’Europe pour créer un design final comportant divers éléments stylistiques de la plupart des concepts Bobcat et des autres prototypes.


Ghia Corrida (1976)

image010Qu’est-ce que c’était ? : La Ghia Corrida a été révélée au Salon automobile de Turin, en Italie, en novembre 1976. Il s’agissait de montrer la vision de Ghia de la voiture de sport du futur avec des portes papillon, un tableau de bord modulaire et des fonctionnalités intelligentes comme les volets de projecteurs électroniques pour une meilleure aérodynamique.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : L’idée d’un coupé deux portes de sport basé sur la Fiesta a été réalisée 20 ans plus tard avec l’introduction de la Ford Puma. Les volets de projecteurs électroniques étaient une innovation en matière d’aérodynamisme, comme l’est aujourd’hui la technologie de grille de calandre active disponible sur les véhicules Ford actuels.


Ghia Prima (1976)

image012Qu’est-ce que c’était ? : Fruit d’une collaboration entre Ford et Ghia, la Ghia Prima fût l’une des stars du Salon de Turin 1976. Avec ses sections de toit interchangeables, la Prima pouvait se transformer en pick-up, en break, en coupé sport ou en véhicule tricorps.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : La Ghia Prima était l’exemple ultime d’un véhicule multi-fonction. Ce concept préfigurait la tendance à venir des crossovers, de plus en plus populaires aujourd’hui. La Ghia Prima pourrait également être considérée comme l’ancêtre des actuels Ford S-MAX et EcoSport, qui combinent les caractéristiques de différents types de voiture.


Fiesta Fantasy (1978)

image014Qu’est-ce que c’était ? : Construite en 1978 pour célébrer le 75e anniversaire de Ford, la Fiesta Fantaisy était un pick-up compact qui pouvait facilement être transformé en coupé sport ou en cabriolet deux-plus-deux, en utilisant des toits interchangeables en fibre de verre. La Fiesta Fantasy a fait le tour de tous les salons automobiles américains tout au long de cette année-là.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : Bien qu’il y avait peu de demande pour un pick-up compact aux États-Unis et en Europe, la marque a continué de proposer le très populaire Ford Courier en Amérique du Sud, un pick-up élaboré sur la base de Fiesta.


Ghia Tuareg (1979)

image016Qu’est-ce que c’était ? : Le Tuareg est une Fiesta off-road conçue pour arpenter le désert. Ce projet conjoint entre Ghia et Ford a fait ses débuts au Salon de l’automobile de Genève 1979. Robuste, le Tuareg avait une carrosserie rallongée, façon break, et un hayon divisé pour des raisons pratiques. Les passages de roues étaient élargis pour accueillir les gros pneus tout-terrain et la suspension était surélevée pour permettre de conduire sur le sable et les rochers. Le look de baroudeur était alors complété par des feux antibrouillard typés rallye et un tube métallique en guise de pare-chocs.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : Le Tuareg annonçait la popularité à venir des SUV compacts, comme le Ford EcoSport, qui combinent polyvalence, robustesse et performances.


Ghia GTK (1979)

image018Qu’est-ce que c’était ? : GTK pour Grand Touring Kombi. Construite sur une plate-forme allongée de Fiesta, la Ghia GTK est une voiture de tourisme aérodynamique et sportive avec beaucoup d’espace pour les bagages. Le modèle accueillait des équipements très évolués pour l’époque, comme les vitres latérales électriques, un ordinateur de bord ou une instrumentation digitale. Les grandes fenêtres permettaient d’avoir un espace intérieur lumineux et aéré et d’offrir une grande visibilité pour les passagers.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : La Ghia GTK a montré tout le potentiel d’habitabilité des petites voitures, comme la nouvelle Ford KA+ qui sera commercialisée en Europe d’ici la fin de l’année.


Ghia Pockar (1980)

image020Qu’est-ce que c’était ? : Pockar signifiait littéralement “voiture de poche”. Étroit et haut, ce concept basé sur Fiesta proposait un habitacle pour quatre passagers et leurs bagages. Les portes abritaient de grands compartiments pour ranger des valises et les sièges arrière de la Pockar pouvaient être rabattus à plat pour charger des objets encombrants.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : La conception peu conventionnelle des portes de la Pockar n’a pas été retenue, mais trois décennies plus tard, l’innovant Ford B-MAX a montré qu’on pouvait encore explorer de nouvelles idées en la matière, comme celle d’une petite voiture sans pilier central, avec des portes coulissantes et un système d’assise flexible.


Ghia Shuttler (1981)

image022Qu’est-ce que c’était ? : La Ghia Shuttler est un coupé compact urbain deux portes révélé en 1981. Avec moins de 2 mètres de long, le concept mesurait plus de 1,5 mètre de moins que la Fiesta. Ses lignes sportives étaient accentuées par sa livrée anthracite métallisée et les audacieuses bandes orange. Les vitres latérales encastrées et les rétroviseurs latéraux totalement collés au montant étaient des avancées techniques pour l’époque.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : Les fans de Ford peuvent observer des similitudes entre le design sportif de la Ghia Shuttler et celle de la Ford Sierra, présentée l’année suivante.


Ghia Barchetta (1983)

image024Qu’est-ce que c’était ? : Basée sur la Fiesta XR2, la Ghia Barchetta était un concept évolué de sportive biplace populaire inspirée des petites sportives italiennes des années 1950. Conçue pour démontrer tout le potentiel d’une voiture de sport abordable, la Ghia Barchetta affichait une finition argent avec des pare-chocs gris mat foncé, des projecteurs avant enveloppants, puis les roues de 13’’ perforées et le moteur 1,6 litre 16 soupapes de la Fiesta XR2.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : La Ghia Barchetta a intrigué les amateurs européens, mais n’a finalement jamais été mise à la vente. En revanche, le concept a permis d’influencer la future Ford Capri, présentée par Ford en Australie en 1989.


Fiesta Urba (1989)

image026Qu’est-ce que c’était ? : Le concept Fiesta Urba a été conçu pour être la citadine parfaite pour faire du shopping. L’Urba intégrait deux portes sur le côté proche du trottoir et une sur le côté opposé. Le concept accueillait des technologies sophistiquées pour l’époque comme des capteurs de stationnement et un ouvre-porte garage intégré. Un réfrigérateur dans le coffre et un espace de stockage intérieur innovant étaient également très pratiques pour les longs trajets.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : La Fiesta Urba prédisait l’appétence à venir du public pour des équipements désormais banaux dans les Ford actuelles, comme les capteurs de stationnement, les technologies de portes innovantes et les espaces de rangement flexibles.


Fiesta Bebop (1990)

image028Qu’est-ce que c’était ? : Pick-up compact polyvalent et dynamique, le concept Fiesta Bebop a été imaginé pour les baroudeurs et les sportifs aimant les activités de plein air. La benne de chargement pouvait transporter des équipements sportifs comme des planches à voile, mais aussi comme les nouveaux vélos en vogue : les VTT. Un jeu de couleurs accrocheur, un bouclier avant typé sport et un arceau rétractable ajoutaient au caractère sportif du concept.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : Les similitudes entre le concept Fiesta Bebop et les SUV compacts comme le Ford EcoSport sont claires. Les SUV sont de plus en plus populaires. Ford prévoit d’en vendre 200 000 en Europe en 2016, en hausse de 200 % par rapport à 2013.


Ghia Zig and Ghia Zag (1990)

image030Qu’est-ce que c’était ? : La Ghia Zig était une biplace sportive très aérodynamique. La Ghia Zag était  quant à elle un concept de petit utilitaire dynamique. Tous les deux basés sur Fiesta, les concepts Zig et Zag avaient été imaginés dans le cadre d’un ensemble de véhicules, sport, berline, pick-up et utilitaires, pouvant partager des éléments de carrosserie.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : Les Ghia Zig et Ghia Zag ont participé à instiller une nouvelle tendance dans l’industrie, celle de produire plusieurs types de véhicule en utilisant une même plate-forme. La Fiesta actuelle partage sa base technique avec plusieurs modèles, comme l’EcoSport, le B-MAX et le Transit Courier.


Ghia Lynx Concept (1996)

image032Qu’est-ce que c’était ? : Le Ghia Lynx Concept a fait ses débuts au Salon de Genève 1996 sur la base de la nouvelle Fiesta Mk4. Il s’agissait d’un élégant coupé sportif deux portes avec des arches formant le cadre des fenêtres et une piste pour un toit rétractable. En stockant le toit dans le compartiment arrière, la Ghia Lynx Conceptdevenait une voiture de sport entièrement ouverte.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : Le Ghia Lynx Concept aiguisa l’appétit du public pour le nouveau modèle Ford Puma – un coupé basé lui aussi sur Fiesta et qui sera commercialisé l’année suivante avec un style très similaire.


Ghia Saetta (1996)

image034Qu’est-ce que c’était ? : Le concept Ghia Saetta a été présenté au Salon de l’Automobile de Turin en 1996. Avec son intérieur moderne, sa couleur bleue électrique, ses nombreuses formes angulaires et son toit formé à partir de panneaux de verre amovibles, ce concept de biplace cabriolet utilisait des composants de Fiesta pour faire en sorte que le modèle soit le plus proche possible d’une éventuelle production.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : En 2003, Ford a présenté la Ford StreetKa deux places, une version cabriolet de la Ford Ka, avec un design extérieur quasi-identique au concept Ghia Saetta. Les clients ont adoré son style style et les performances délivrées par la plate-forme Fiesta et son moteur 1,6 litre.


Ford Libre Concept (1998)

image036Qu’est-ce que c’était ? : Dévoilée au Salon de l’auto de Chicago en 1998, la Ford Libre Concept était un concept de voiture de sport sans toit avec des portes arrière à charnières pour la deuxième rangée de sièges.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : Le design extérieur de la Ford Libre Concept utilisait le nouveau langage stylistique inauguré à l’époque par le Ford Edge. Les projecteurs en forme de larme et la grande calandre inférieure ont été repris sur de nombreux modèles Ford qui ont suivi.


Ford RallyeConcept (2002)

image038Qu’est-ce que c’était ? : Lancée au Salon automobile de Birmingham en 2002, la Ford RallyeConcept était la vision de Ford d’une future version rallye de la Fiesta, pouvant rivaliser dans le championnat Super 1600 au niveau national et international. Sur la base de la nouvelle Fiesta Mk6 trois portes et alimentée par une version haute performance du bloc 1,6 litre Duratec 16 soupapes de Ford, la Ford RallyeConcept développait plus de 200 ch et était équipée d’une boîte de vitesses séquentielle Hewland à six vitesses et de suspensions de compétition.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : La Ford Fiesta est l’une des voitures de rallye les plus populaires au monde. Son agilité et son comportement dynamique font le bonheur des pilotes de rallye à travers la planète. Les Fiesta représentent souvent jusqu’à la moitié des voitures engagées dans le championnat du Monde des Rallyes.


Fiesta RS Concept (2004)

image040Qu’est-ce que c’était ? : Exposée pour la première fois au Salon de l’automobile de Genève 2004 aux côtés d’une nouvelle Fiesta ST, la Fiesta RS Concept était une vision radicale d’une voiture taillée pour la performance, avec un châssis et une carrosserie modifiés et inspirés par le rallye. La Fiesta RS Concept annonçait une puissance de 180 ch sur les roues avant et un 0 à 100 km/h en environ 7 secondes.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : Ford n’a pas produit de Fiesta RS depuis la Fiesta RS1800 en 1992, cependant, le modèle Fiesta ST lancé en 2013 développe 182 ch et abat le 0 à 100 km/h en 6,9 secondes. La nouvelle Fiesta ST200 porte la puissance du modèle à 200 ch et exécute le 0 à 100 km/h en 6,7 secondes.


Ford Verve Concept (2007)

image042Qu’est-ce que c’était ? : Le petit concept Ford Verve fait son apparition au Salon de Francfort 2007 avec un design extérieur frappant, destiné à séduire un public mondial. La Ford Verve avait une allure musclée et une ligne de toit élégante, façon coupé. L’intérieur tirait son design contemporain des téléphones mobiles.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : La Fiesta Mk7 dévoilée au Salon automobile de Genève l’année suivante reprenait en grande partie le style de la Verve, notamment la grande calandre inférieure trapézoïdale et l’univers intérieur.


Ford B-MAX concept (2011)

image044Qu’est-ce que c’était ? : Le concept Ford B-MAX dévoilé au Salon de Genève 2011 préfaçait quelques-unes des innovations intéressantes développées par Ford pour le marché européen des petites voitures. Construit sur la même plateforme que la Fiesta Mk7, le concept B-MAX intégrait ainsi un nouveau concept de porte avec montants centraux intégrés et double portes coulissantes.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : Le Ford B-MAX est devenu un modèle de production l’année suivante, répondant ainsi à la demande croissante pour les voitures “downsizées” mieux adaptées aux conditions de circulations urbaines, et ne sacrifiant ni l’espace intérieur, ni le confort.


Fiesta ST Concept (2011)

image046Qu’est-ce que c’était ? : La Ford Fiesta ST Concept a initié l’étape suivante de la stratégie de Ford concernant les véhicules haute-performance. Celle-ci montrait à quoi un futur modèle Fiesta ST pourrait ressembler, avec un style musclé et accrocheur. Le châssis Fiesta avait été calibré pour offrir des performances encore plus dynamiques et la Fiesta ST abritait un moteur  1,6 litre EcoBoost capable de réaliser d’importantes économies de carburant et de garantir de faibles émissions de CO2.

Qu’est-il arrivé ensuite ? : La Fiesta ST de production a été commercialisée l’année suivante. Elle est rapidement devenue la sportive compacte la plus vendue de sa catégorie, avec 182 ch sous le capot et un 0 à 100 km/h abattu en 6,9 secondes.


 

 

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here