GOLF GTI : 40 ANS DE PASSION AUTO EN IMAGES

Quarante années d'évolutions automobiles séparent les Golf GTI de première et de septième génération. Pourtant, bien qu'elle ait évolué, cette dernière a su conserver les ingrédients qui avaient fait le succès du modèle originel. VW le prouve dans 3 vidéos qu'il vient de diffuser.

La bombinette de Wolfsburg

Icône emblématique des seventies, la Golf GTI, première du nom, n’avait, en son temps, pas fait moins qu’élaborer les standards d’un genre nouveau, celui de la petite compacte à la fois bien foutue, sportive et utilisable au quotidien. Cette année, la bombinette de Wolfsburg fête ses 40 ans. Et pour lui rendre hommage — une fois de plus —, le constructeur allemand a tourné 3 vidéos mettant en scène la première GTI, la mk 1, aux cotés de la dernière, la mk 7.

IMG_2908


Partie 1: L’intérieur

S’il a bien évidemment évolué, l’intérieur de la Golf 7 GTI de 2016 a su conserver les ingrédients qui ont contribué au succès du modèle de première génération. Ainsi, on retrouve dans la GTI 7 les motifs écossais, le volant sport mais aussi et surtout la qualité d’assemblage qui a fait la renommée de VW. Cela dit, l’habitacle de la nouvelle Golf a aussi évolué avec son temps. VW s’amuse d’ailleurs à nous le montrer dans la vidéo ci-dessous.


Partie 2: l’extérieur

Créée à la fin des sixties, la Golf rompt avec les codes stylistiques établis jusqu’alors par la marque de Wolfsburg. Et pour cause, les designers, souhaitant trancher avec le design de la Cox, ont donné à la carrosserie de la petite compacte des formes cubiques. C’est joli et agressif mais pas forcément aérodynamique. Pour sa septième mouture, VW lui préfère une carrosserie plus ronde, plus en phase avec ce qui se fait actuellement aussi. Quant à la signature GTI, les liserés rouges, elle est bien évidemment conservée. C’est également le cas de la philosophie de l’auto puisque la GTI 7 est toujours une sportive efficace au look résolument discret.


Partie 3: Derrière le volant

Au rayon performance, un fossé sépare les deux sportives (9,2 s pour la Golf 1 et 6,4 s pour la Golf 7). Pourtant, les deux voitures partagent le même objectif: faire la part belle au plaisir de conduite.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here