EN PISTE AVEC NOS LECTEURS

Vitesse, passion, émotions, les vainqueurs du concours organisé par la Revue Automobile et Honda ne sont pas près d’oublier leur journée sur le circuit du Castellet.

Entre rêver sur son fauteuil – la Revue Automobile à la main, bien sûr – et vibrer au rythme d’une piste mythique, il n’y avait qu’un pas à franchir. Après avoir limé l’asphalte du circuit Paul Ricard au volant de la nouvelle Honda Civic Type R, nos lectrices et lecteurs peuvent en témoigner, eux qui ont remporté notre concours organisé le week-end du 20 au 21 août en partenariat avec Honda Suisse. Le sourire qu’ils arboraient valait tous les discours…

3Z8B0736500_1160

Fidèles lecteurs de la Revue Automobile et de l’Automobil Revue, les heureux lauréats ont pu partager leur passion sous l’œil d’instructeurs chevronnés tout en appréciant les bienfaits du soleil du Midi. Entre la découverte du circuit du Castellet – aucun d’entre eux n’y avait tourné auparavant – et l’engouement ressenti au volant d’une compacte sportive radicale, Grogg et sa compagne Beatrice Marti ainsi que Martin Kradolfer ont dressé le bilan d’une escapade estivale réussie à tous les égards.

 

3Z8B0809Bonheur en barre

«Ça faisait longtemps que je n’avais pas pu rouler aussi vite», s’est réjoui Ernst Grogg. Abonné depuis près de 40 ans, le garagiste de 66 ans a loué les bienfaits d’une session de roulage encadrée, tout comme Martin Kradolfer, 48 ans: «La présence des instructeurs était vraiment un plus. J’ai déjà roulé sur quelques circuits, mais celui-ci est très difficile, ce n’était pas de trop.» Habitué des courses de côte et des slaloms au volant d’une Opel Habitué des courses de côte et des slaloms au volant d’une Opel Kadett, Pierre Tinguely, 51 ans, pouvait confirmer:«C’est une piste technique, où l’on ne peut pas aller vite d’emblée. Il faut être patient pour trouver le bon rythme dans chaque section. J’ai concentré toute mon attention sur les conseils de l’instructeur, au point que je n’ai même pas eu le temps de bien juger la voiture! Plus sérieusement, elle est facile et pardonne beaucoup, tout en donnant un maximum de sensations.»

500_1045Alexia, sa fille, ne possède pas encore son permis, même si, à 18 ans, cela ne saurait tarder. Après un tour en Civic TypeR, le verdict est sans appel: «Il me la faut! Elle est superbe, l’intérieur est au top et les sièges sont juste parfaits…» «Tu ne veux pas plutôt mon Integra? Ça marche presque aussi bien», réplique le papa, qui s’est offert la japonaise il y a quelques mois, emballé par les performances et la fiabilité du coupé de 1998. Pour Beatrice Marti, la surprise était également de taille après une session en passager dans la Civic Type R: «C’est incroyable. Je ne pensais pas que cette voiture pouvait aller aussi vite», s’exclamait l’adjointe administrative de 54 ans. «Quand je pense que d’habitude, elle n’aime pas la vitesse», s’amusait Ernst Grogg. «De mon côté, j’ai été étonné par l’efficacité des freins et des pneus semi-slicks», avouait Martin Kradolfer.

_O1A4137Vive les circuits

La voiture et le circuit ont fait bon ménage, mais qu’en est-il de l’expérience acquise? «J’ai redécouvert l’importance de regarder loin devant soi, et pas seulement au ras du capot, analysait Ernst Grogg. Sur la route, c’est indispensable.» Pour Martin Kradolfer, l’apport d’un circuit pour améliorer la sécurité routière ne fait pas l’ombre d’un doute: «Ça ne sert pas qu’à organiser des courses, mais à parfaire sa conduite tout en se défoulant.» Après avoir vendu plusieurs Nissan GT-R et 370Z, Ernst Grogg estime qu’un circuit en Suisse permettrait à ses clients de découvrir les performances de leur véhicule sans
risques. «Les jeunes qui veulent profiter de leur voiture de sport ne peuvent pas le faire à moins d’aller à l’étranger. Et les rares chauffards qui prennent des risques sur la route font porter leur mauvaise image à tout le monde…» Quant à Pierre Tinguely, le constat est clair: «Rouler sur un circuit reviendra toujours moins cher qu’un retrait de permis ou un accident. Il faut absolument faire lever l’interdiction des circuits en Suisse et insister auprès des gens qui nous gouvernent, chaque jour s’il le faut!»

500_1103

 

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here