LA VENTE AUX ENCHÈRES DE PEBBLE BEACH A ATTEINT DES SOMMETS

Ce week-end, lors de la vente aux enchères RM Sotheby's organisée en marge de la Monterey Car Week de Pebble Beach, une Shelby 260 Cobra et une Jaguar Type D ont été adjugées pour des montants astronomiques.

14 millions de dollars

C’est officiel, le 19 et 20 aout dernier, la Shelby 260 Cobra affichant le numéro de châssis CSX 2000 est devenue la voiture américaine la plus chère de l’histoire atteignant la bagatelle de 13,75 millions de dollars (13,26 millions de CHF). Raisonnable? Certainement pas. Cela dit, bien qu’impressionnant, ce tarif a — plus ou moins — une explication: la Cobra datant de 1962 et arborant le numéro de châssis CSX 2000 est le tout premier exemplaire qu’ait assemblé le petit constructeur.

Plusieurs casquettes

Et en tant que tel, la première Cobra CSX 2000 n’a pas seulement été utilisée comme mulet de développement, elle a également été employée lors d’essais réalisés par la presse ou encore montrée sur des évènements à travers tous les States afin de faire la promotion du bolide, susciter l’intérêt du public pour la marque et augmenter le nombre de ventes. Pour l’anecdote, RM Sotheby’s précise encore que la voiture a été repeinte à plusieurs reprises et ce, alors qu’elle n’avait que quelques semaines. La raison? Caroll Shelby voulait faire croire qu’il possédait plus d’un exemplaire dans son inventaire. En réalité, la CSX 2000 est restée la première et la seule Cobra pendant près de sept mois.

La recette du succès

La voiture n’aurait rien de moins que révolutionné le monde de l’automobile. De par ses performances d’abord: les journalistes de Road & Track bouclait le 0-60 mph (0 à 100 km/h) en 4,2 s avant de dépasser les 153 mph Pour un bolide né dans les sixties, c’était stratosphérique. De par sa philosophie ensuite: la Cobra mélange habilement petit châssis anglais et gros moteur américain. Dans un monde qui adulait les puissantes mais très lourdes Corvette, c’était nouveau.

Deuxième record

Ce n’est pas tout, une Jaguar Type D de 1955 a également dépassé la barre des 10 millions de dollars, battant au passage le record du prix de vente d’une voiture anglaise. Et pour cause, la Jag, adjugée 21,78 millions de dollars (21,01 millions de nos francs), affiche un palmarès sportif hors norme puisqu’elle a remporté les 24 Heures du Mans en 1956 sous les couleurs de la mythique Ecurie Ecosse.

 

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here