SKODA KODIAQ : MAILLOT ROUGE SUR LE FINAL DU TOUR DE FRANCE

Lors de l'étape finale du Tour de France, le Skoda Kodiaq a fait une apparition très remarquée. Le nouveau SUV de la marque a conduit le peloton jusqu'à la ligne d'arrivée à Paris.

En maillot…

Hier, lors de l’étape finale du Tour de France, le Skoda Kodiaq a conduit le peloton jusqu’à Paris, franchissant en premier la ligne d’arrivée sur les Champs-Elysées. L’apparition a fait son petit effet, même parmi les férus de cyclisme. Et pour cause, le SUV avait presque enlevé tous ses camouflages, ne conservant uniquement qu’un maillot rouge…

ŠKODA_KODIAQ_TdF_2016_Paris_City_27Un cycliste au volant

Vainqueur du Tour de 1987 et accessoirement ambassadeur Skoda, Stephen Roche, a pris le volant du nouveau SUV lors de l’étape finale. L’homme s’est dit convaincu par les prestations routières du nouveau SUV de la marque automobile tchèque. «Il est agréablement silencieux et répond très précisément à toutes les commandes. Le Skoda Kodiaq m’a procuré beaucoup de plaisir pour ses débuts sur le Tour» a confié l’irlandais.

ŠKODA_KODIAQ_TdF_2016_Paris_City_26Stephen Roche, légende vivante du cyclisme

En 1987, Stephen Roche est le premier irlandais, et jusqu’à ce jour le seul, a avoir remporté le Tour de France. Au terme d’un Tour passionnant, au cours duquel neuf coureurs ont endossé le maillot jaune, il franchit avec seulement 40 secondes d’avance la ligne d’arrivée. La même année, il remporte également le «Giro d’Italia» et le championnat du monde sur route. Roche est d’ailleurs le seul coureur avec Eddy Merckx à avoir réussi ce triplé.

ŠKODA_KODIAQ_TdF_2016_Paris_City_20Interview de Stephen Roche

160725_skoda_kodiaq_tdf_2016_paris_roche_normalSkoda: Monsieur Roche, vous avez déjà souvent assisté à l’arrivée du Tour à Paris, vous êtes encore ému lorsque vous remontez les Champs-Elysées?

Stephen Roche: oui, et il ne pourrait en être autrement. Une ville magnifique, tous ces gens, l’ambiance de fête – c’est des frissons à l’état pur. Des images de 1987 me reviennent en mémoire. Dans le cyclisme, il n’y a rien de plus beau que la finale du Tour de France à Paris. Sur la ligne d’arrivée, toute la tension accumulée pendant les trois semaines passées retombe. On est juste heureux.

Cette année, vous avez conduit un véhicule tout à fait particulier sur la dernière étape. Quelles sont vos impressions?

Sur l’ensemble du Tour, c’est la «Red Car», la Skoda Superb, qui est à la tête du peloton. C’est une voiture formidable – spacieuse, confortable et facile à conduire. Mais pour moi, la plus grande surprise cette année fut le nouveau SUV Skoda Kodiaq. C’est le premier SUV jamais autorisé par A.S.O. pour la finale à Paris. C’est un honneur tout particulier pour un si beau véhicule. Le Skoda Kodiaq donne une impression d’espace particulièrement généreux, il est agréablement silencieux et répond très précisément à toutes les commandes. C’est un vrai plaisir de le conduire.

En tant qu’ambassadeur Skoda, comment avez-vous vécu le Tour de France de cette année?

J’ai suivi quelques étapes à bord de la Skoda Superb. J’ai aussi encadré plusieurs manifestations avec des invités – nous avons fait du vélo ensemble et avons suivi le Tour.

Quelle impression vous a fait Skoda en tant que sponsor du Tour de France?

Skoda s’est montré très professionnel. L’équipe Skoda se compose de plusieurs centaines de personnes. Chacun sait toujours exactement ce qu’il, ou elle, a à faire. Tout le monde fait un travail formidable – on sent le lien étroit qui lie la marque au cyclisme et aussi l’enthousiasme du constructeur. Je tiens aussi à faire un compliment aux conducteurs, car c’est très difficile de soutenir les coureurs du peloton sans les gêner.

160725_skoda_kodiaq_tdf_2016_paris_ziel_normalSkoda, partenaire officiel du Tour

En tant que partenaire officiel, Skoda met à disposition quelques 250 voitures d’organisation et d’accompagnement. L’une d’elle est la «Red Car», une Skoda Superb rouge Corrida, qui fait office de poste de commandement mobile de la course tout au long des 21 étapes.

160721_skoda_kodiaq_leading_field_to_finish_at_tdf_2016_1_normalCe que Skoda a bien voulu dévoiler du Kodiaq

Reposant sur la plate-forme MQB, le Skoda Kodiaq Profitera de la même dotation que l’Ateca, mais avec une banquette arrière coulissante et 7 places (troisième rangée de sièges optionnelle). Proposé en deux ou quatre roues motrices, le tchèque étrennera des TDI offrant des puissances allant de 150 à 190 ch et des essence TSI de 150 à 180 ch. il devrait également se voir décliner, courant 2019, dans une version hybride rechargeable.

160721_skoda_kodiaq_leading_field_to_finish_at_tdf_2016_2_normalPrésenté à Berlin

Le nouveau SUV du constructeur automobile tchèque sera présenté en première mondiale à Berlin le 1er septembre 2016. Sa commercialisation est prévue pour le début de l’année prochaine.

160721_skoda_kodiaq_leading_field_to_finish_at_tdf_2016_4_normal

 

 

 

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here