PÉKIN-PARIS : RETOUR EN IMAGES SUR L’UN DES PLUS CÉLÈBRES RALLYES-RAIDS

Pour sa sixième édition, le rallye Pékin-Paris a rassemblé 115 véhicules classiques sur un périple long de 14 000 km à travers 11 pays.

L’un des tout premiers grands rallyes-raids

Organisé par le journal français Le Matin, le Pékin-Paris originel prit son départ à Pékin le 10 juin 1907. Le rallye est donc considéré comme l’un des tout premiers grands rallyes-raids automobiles. Bien que quarante préinscriptions aient été enregistrées à l’époque, seules cinq équipes firent livrer leur véhicule à Pékin. Face à un nombre de participants aussi faible, le Comité d’organisation de course décida d’annuler l’épreuve. Néanmoins, les cinq équipages (trois Français, un Hollandais et un Italien), sans doute non contents d’avoir fait le déplacement pour rien, décidèrent malgré tout de prendre le départ de l’épreuve, sans aucun service d’assistance, ni règles clairement bien établies, ni roadbooks, ni même de cartes routières le plus souvent. Le premier Pékin-Paris était né.

high_peking_to_paris_motor_challenge_2016_porsche_ag(2)115 équipages en 2016

109 ans après, la 6e édition du rallye-raid s’est déroulée du 12 juin au 17 juillet 2016. Le rendez-vous a rassemblé 115 voitures d’exception, pour un périple de 13 695 km à travers la Chine, la Mongolie, la Russie, la Biélorussie, la Pologne, la Slovaquie, la Hongrie, la Slovénie, l’Italie et la Suisse, avant de rallier Paris, où les concurrents ont franchi la ligne d’arrivée le 17 Juillet dernier sur la place Vendôme. Les véhicules étaient divisés en deux catégories en fonction de la date de production: les autos datant d’avant 1941 et celles d’avant 1975. Dans cette deuxième catégorie, on retrouvait notamment la Porsche 356C de 1964 de Charbel Habib, un ingénieur en construction de 46 ans et de son coéquipier, Walid Samaha. Les deux hommes représentaient le Liban.

 

 

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here