ASTON MARTIN ET GOODWOOD : UNE HISTOIRE D’AMOUR

Aston Martin était aussi de la partie à Goodwood ce week-end.

Première sortie dynamique pour la DB11

La course de côte était l’occasion pour Aston de dégourdir une première fois les roues de sa DB11. En effet, le coupé, s’il a été présenté au salon de Genève début mars n’avait pas encore été observé en mouvement. C’est désormais chose faite. Derrière le volant, Andy Palmer, le CEO de la marque de Gaydon, a fait rugir le V12 biturbo 5.2 tout au long des 1,16 miles d’asphalte de la course. „Quel honneur de conduire cette Aston Martin à Goodwood. Tout le monde à Gaydon est fier de la DB11. Aussi, dévoiler notre travail au public d’initiés que sont les spectateurs de Goodwood a été un vrai plaisir.“ a-t-il confié.

Une exclusive GT12 Roadster

Et puis ce n’est pas tout, déjà présente au célèbre rassemblement l’an dernier, la Vulcan a fait son grand retour. Les fans de la marque ont également pu admirer la toute récente Vantage GT8, la V12 Vantage S ou encore la très exclusive Vantage GT12 Roadster.

Aussi des voitures de course

Et puis, il y avait aussi des Aston de course à Goodwood. Ross Gunn, le gagnant de l‘Aston Martin Racing Evolution Académie a également pris les commandes d’une V8 Vantage GTE du Mans tandis que le pilote de réserve Pierre Gasly s’est installée dans le baquet de la Formule 1 Red Bull Racing.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here