RENAULT TWINGO GT : BOMBINETTE!

A l’instar de Smart avec sa toute récente Brabus, Renault a également décliné sa petite urbaine dans une version bodybuildée. La Twingo est badgée GT.

Sœur jumelle

Si Renault et Smart partagent une plateforme commune pour le châssis de leur petite urbaine, les deux constructeurs conservent tout de même la mainmise sur certaines exclusivités. Ainsi, l’allemande a le droit d’auteur de la boite robotisée sur la toute récente Brabus. C’est raccord avec le standing plutôt BCBG de la petite allemande. La Twingo, elle, se veut plus joueuse, plus fun. Elle accouple son petit 898 cm3 à une boite manuelle. D’un couple de 170 Nm, le petit moulin développe une puisance de 110 ch. Sympa! Pour parvenir à un tel résultat, les ingénieurs ont retravaillé l’admission et la cartographie moteur. Ils ont aussi fait évoluer le châssis en lui greffant de nouvelles suspensions.

Renault_79114_global_frLook sportif

Extérieurement, la Twingo GT adopte des éléments de carrosserie spécifiques. L’auto sera d’ailleurs reconnaissbale gâce à ses jantes de 17’’, son écope d’air latérale, sa double sortie d’échappement, ou encore sa réduction de la hauteur de caisse. Pour son design, les ingénieurs Renault se sont inspirés du Twin’Run, le concept-car qui préfigurait les lignes de Twingo III. La Twingo GT se déclinera en quatre coloris : la nouvelle teinte orange piment, le gris lunaire, le noir profond et le blanc glacier. L’intérieur s’habille de touches oranges, de seuils de porte marqués Renault Sport, d’un pédalier en aluminium et d’un pommeau de levier en zamac. La voiture sera présentée au Festival of Speed de Goodwood qui se tiendra du 23 au 26 juin en Angleterre.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here