FERRARI : MARCHIONNE POUR CHEVAUCHER LE CHEVAL CABRÉ

Le CEO de FCA (Fiat Chrysler Automobiles), Sergio Marchionne, succède à Amedeo Felisa au poste de directeur général.

Une fonction supplémentaire

Sergio Marchionne, pourtant déjà administrateur délégué du groupe Fiat, vice-président d’Exor et membre du conseil d’administration de Philip Morris International, va cumuler un titre supplémentaire et non des moindres, celui de CEO de Ferrari.

Felisa

Depuis 2008, c’est Amedeo Felisa qui tenait les rennes du cheval cabré. Ancien directeur du département «développement produit» de la marque Alfa, il est lui même un ancien du groupe Fiat. Aujourd’hui remplacé par Marchionne, l’homme de 69 ans devrait continuer à siéger au conseil d’administration de Ferrari mais en tant que conseiller technique. Poste important s’il en est pour la marque qui se veut toujours au top.

Des voitures mais pas que…

Marchionne souhaiterait rendre Ferrari, par ailleurs marque indépendante depuis 2014, plus lucrative en apposant le blason du célèbre constructeur automobile de supercar sur autre chose que des…voitures. Pour l’aider dans sa tâche, l’homme d’affaires italien est épaulé par un conseil d’administration partiellement remanié qui comprend, entre autres, la vice-présidente de LVMH (Moët Hennessy Louis Vuitton SE), le leader mondial de l’industrie du luxe. Le ton est donné. Enfin, si ça peut aider Ferrari à continuer à produire des V12 atmo, Pourquoi pas !?

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here