TESLA MODEL S : MIEUX FINIE MAIS PLUS CHERE

L’américain Tesla n’en finit plus de faire parler de lui. Après avoir dévoilé sa Model 3, il fait bénéficier sa Model S d’un léger facelift.

Tesla Model S

Lame à double tranchant

La model 3 cartonne. En témoignent les 325 000 précommandes enregistrées en moins de 2 semaines par Tesla. Aussi, pour rester attractif et continuer à attirer de nouveaux clients d’ici fin 2017, date de commercialisation de la Model 3, le constructeur de la Silicon Valley se doit de mettre à jour sa Model S, qui, rappelons-le, représente la quasi-totalité des 50 000 ventes du constructeur californien.

Légères retouches

Esthétiquement, la « S » abandonne la calandre ovale pour mieux adopter le nouveau design de la marque full électrique. Elle reprend donc la face avant de la Model X avec un bouclier retravaillé et plus affuté. Les spoilers avant, arrière ainsi que les jupes latérales adoptent, quant à eux, le même ton que celui de la carrosserie. Le pilotage automatique qui contrôle la vitesse, le freinage et même les changements de voie de circulation est toujours proposé de série. Le dispositif permettant de mouvoir le véhicule via son téléphone est également installé de base sur l’Américaine.

Model_S_Facelift_Front

Tarif à la hausse

Si la Tesla a subi de légères retouches esthétiques, les motorisations et autres batteries n’ont, quant à elles, pas évolué. Les puissances et autonomies des Model S restent effectivement inchangées. En fait, seuls les tarifs ont augmenté puisque le modèle de base, la « 70 » de 320 ch, passe de 72 300 à 77 000 € soit 83 800 CHF. La production de la nouvelle Tesla Model S a déjà commencé. Les premières livraisons sont d’ailleurs prévues pour juin 2016.

Model_S_Facelift_Rear_34

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here